La chronique de Ridique le pêcheur de septembre 2015
avatar

chronique-ridique-300hel’ eau les péchaillinaninous et les péchaillinaninounettes ! Pas facile à lire hein ? Hé hé !! Ridique reviens, comme Jésus, ou Léon car j’ai les mêmes à la maison. Ridique reviens dis-je car j’étais parti en bus (car et bus, pas mal pour une reprise) à la pêche.

Grâce à Emmanuel Macron, j’ai enfin pu bazarder ma BX Thalassa car il a libéralisé les voyages en bus donc les voyages de pêches en bus, ou les voyage en bus de bistrot, les car en bar pour ceux qui n’avais pas vu arriver ce subtil jeu de mot.

bus indienDonc je vais à la pêche en bus, c’est pratique ce machin là, y’a de la place pour y mettre ses cannes et ses bottes. Mes cannes adorent et non adhèrent car il n’y pas le feu, mes cannes deviennent bonne, le car bonne les cannes. Ouai, bôf, celui là pas terrible se dira le lecteur… T’as qu’à les écrire toi même !!!! Tu crois que c’est fastoche les jeux de mots de pêche ? Non mais…..

L’air de rien j’ai glissé deux lignes sans aucun jeu de mots, et ça fait trois avec celle là, trop fort et trop feignant le Ridique !

Alors en septembre c’est l’heure de la reprise pas celle du championnat de foutchebal pour hydrocéphale, ni celle judo, ni celle de courant mais la reprise tout court. C’est complètement con comme terme, comme si on n’avait rien foutu l’été et que là on allait s’y remettre comme en 14 ! Ho là, moi j’ai bossé c’t’été, j’suis pas aller me faire cramer l’épiderme dans le sud. J’me le suis fait cramer à la pêche dans ma région vierzonesque à combattre des goujons furieux et des vairons survitaminés !

glopBen oui, j’ai pêché des ptits poissons les gars. Je dis les gars car je ne pense pas que des filles lisent mes chroniques, d’ailleurs je ne conçoit pas qu’une fille ait le droit de lire, ça pourrait lui donner de mauvaises idées. Imaginez qu’une ronde lise 50 nuances de graisse ? Qu’une jardinière lise 50 nuances d’engrais ? Qu’une institutrice lise 50 nuances de craie ?  Ca craint, elles vont commencer à avoir de vilaines pensées et nous, eh ben on passera notre temps au plumard avec elles et plus du tout à la pêche !

Pour cette raison, vachement importante, je milite pour que les femme désaprennent à lire, ben oui si on peut apprendre on peut désaprendre non ? Tout ça pour que nous les mecs, on puisse encore aller à la pêche du goujon.

Voyons voir disait le sourd comment c’est ti qu’on pêche le goujon par chez moi vingt dioux ? Le goujon ce n’est pas cette flasculence (j’invente là…Mélange de gros mou et de pet qui pue) de bébé phoque,  un goujon ça se mérite.  Il faut pêcher fin car pêcher faim c’est le péché de gourmandise !

bas nylon

 

Pêcher fin c’est au bas mot voir au bas groupe nominal pêcher en 12 centièmes en nylon. Tiens j’ai mis bas et nylon dans la même phrase, ben oui j’parle des gonzesses et ça me fait partir en vrille mon dernier neurone tout droit branché sur mon organe reproducteur. Va falloir me remettre sur le sujet des goujons. Ce bon vieux poiscalle à moustache qu’est si bon frit à l’apéro.

alcooloParce que je bois l’apéro moi aussi, et j’ai un pote d’apéro, un vrai que je ne vois qu’à l’apéro puis après je le vois double ou triple c’est selon l’apéro !Mon pote d’apéro c’est …Il veut pas que j’le dise car sa mère est pas au courant..Mais j’vais l’dire, c’est V. Ron, V comme Victor ou Vladimir moi j’l’appelle V, tout comme mon beau frère dans les TP l’ appelle teuse.

V est lui aussi de la plus belle région de l’univers qu’est le vierzonnois de l’ouest vers Menetou sur Cher.  V aime aussi pêcher le goujon, en plus il aime le goujon car il bosse dans une visserie.

gymtonicMon copain V d’apéro bique de temps en temps une prof de gym, Astyc qu’elle s’appelle et qu’elle s’entend car elle n’est pas sourde. Elle, Astyc, n’aime pas la pêche mais aime s’étendre sur le lit et faire la bête à deux dos. Evidemment mon vieux V aussi et oublie ensuite la pêche et l’apéro avec son pote Ridique. Mme Lemanche, car c’est son nom de famille, est possessive et depuis qu’elle s’est jetée sur mon vieux V elle ne le lâche plus. Bien qu’elle, Astyc Lemanche, soit un bon coup mon pote V commence  à en avoir marre. Ca va vite changer, à la vitesse grand V, parce qu’il en aura vite marre de rester à glander dans son pucier avec la belle alors que le Menetou Salon va couler à flot chez son vieux pote.

J’le sens bien la quitter et vite revenir à ses premiers amours, ses premières carpes et  ses premiers goujons pour finir à midi chez moi à picoler en racontant ses aventures.

Ah les femmes, manqueraient plus qu’elles aiment la gaule !

Si vous avez cru toutes ces conneries, c’est qu’il faut changer vos pilules parce que c’est que de l’humour. P’tet ben au mois prochain

 

About ridique

JC RIDIQUE, JC comme un gars qui parlait tout le temps de pêcheur il y a 2000 ans et RIDIQUE parce que !! Humour décalé et jeux de mots finauds sont mes préférés. Ne prenez jamais au sérieux ou au premier degré ce que j'écris, c'est pour de rire !!!!
This entry was posted in informations diverses pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.