La casquette idéale du pêcheur
avatar

Drôle de sujet pour rédiger un article, le couvre chef du pêcheur est souvent la dernière chose qui a de l’importance pourtant protéger sa tête du soleil ou de la pluie c’est important. 

Une casquette ou un chapeau  c’est l’assurance de ne pas attraper mal à la tête suite à un fort ensoleillement ou un rhume lorsque tombe la pluie car c’est la tête qui concentre à elle seule une grande partie de l’énergie du corps et c’est par là que la chaleur s’enfuit le plus facilement.

Ah la chance des jeunes de posséder des cheveux, chance mais contraintes alors que je n’ai plus besoin de shampoing depuis longtemps, mais sans casquette je souffre le martyr.

 Voyons quels types de couvre chef utiliser et quelles sont les qualités et défauts de chacun.

 La casquette  américaine :

C’est la plus connue, de type base ball c’est souvent une casquette offerte par votre détaillant. Il en existe deux types, en tissu et en mousse avec une partie filet. C’est cette dernière que j’aime utiliser car elle absorbe bien la transpiration estivale et sa grande visière protège bien du soleil.

Chez Humminbird on a innové en proposant une casquette strech pour ceux qui font du bateau, ainsi elle ne s’envolera  pas durant la navigation.

Ces casquettes ne valent quasiment rien sans inscriptions dessus alors qu’il suffit qu’une marque y appose son nom pour qu’elle se vende 8/10 euros, ça sent le profit honteux !!!

Cette casquette est généralement offerte par  les distributeurs, et oui ! On ne va quand même pas payer pour leur faire de la pub ! Je me marre quand je vois des pêcheur le faire….

Photo S. LAVARENNE

Le chapeau en feutre de type cowboy :

Le chapeau classe par excellence, un Stetson en feutre vous fait de suite ressembler à un pêcheur sérieux.

Ce type de couvre chef est idéal par temps pluvieux car s’il est de qualité, il ne se déforme pas. Il est chaud en hiver, un élément à prendre en compte. Par contre il est chaud en été !!! 

 

 

Le béret :

Coiffure traditionnelle le béret revient à la mode car il a plein de qualités. Mon grand père en avait un vissé sur le crane à longueur de journée. L’avantage du béret c’est que sa visière peut en un geste se déplacer tout autour de la tête.

Fait en feutre de laine, le béret vous donne ce look « pêcheur rural mais vachement impliqué dans la sauvegarde du milieu ». Je n’ai pas encore essayé de béret mais j’aime bien ce couvre tête qu’on peut rouler et glisser dans une poche. Pour les plus ancien d’entre nous, rappelons nous notre service militaire et notre béret..

 

La casquette anglaise :

Ou casquette de chasse, c’est un couvre chef que j’aime porter l’hiver, pas à la pêche mais en toutes circonstances. Beaucoup de qualités à cette casquette, elle n’est pas trop chaude, protège du froid, ne vous donne pas l’air plus malin ou plus bête qu’un autre. A la rigueur elle peut vous donner un look « guillie » (guide ) irlandais. Coté pluie et soleil ce n’est pas le meilleur équipement car votre nuque n’est pas protégée.

 

Le bob de brousse :

A force de me voir en photo vous aurez compris de quel coté penche mon cœur. Je suis un inconditionnel du bob, pas le bob publicitaire mais le vrai bob de brousse.

En été, il est assez frais car à l’origine fait pour les climats chauds, ses bords en tissu absorbent la transpiration,  il protège le visage et la nuque du soleil. En hiver sauf par – 10° il tiendra votre tête suffisamment au chaud et le reste du temps en cas d’averse il vous protégera efficacement en empêchant l’eau de couler dans votre nuque (nuque du cou comme dirait mon beau frère).

Il ne trouve ses limites qu’en cas de pluie persistante où il s’avachit et devient plus une gêne qu’une protection.

Coté look il vous donne cet air sauvage de guerrier du carnassier ou du baroudeur de la pêche, on aime ou on n’aime pas, moi j’adore.

 

Le bonnet :

Équipement d’hiver, le bonnet est le meilleur couvre chef lorsque ça caille. Choisissez le en laine et pas en polaire car le vent passe à travers et en cas de pluie la laine se mouille moins vite que le polaire.

Que dire de plus du bonnet, à part qu’il ne gène pas lorsque que l’on met sa capuche contrairement à un chapeau. Il vous donne un air de marin au large de Terre Neuve, ça le fait !!

 

La chapka :

Lorsque ça gèle sévère, rien ne vaut une bonne Chapka, ce type de coiffe venue de Russie possède des rabats munis de fourrure qui réchaufferont vos oreilles rouges de froid. Chapeau idéal lorsqu’on pratique la verticale et que l’on ne bouge presque pas, la chapka vous fait vite transpirer en pêche active, donc à réserver  aux températures extrêmes.

 

Le sombréro :

Je déconseille sauf pour tourner une vidéo débile.

 Le casque de moto :

Pareil….

  Et vous, avec quoi vous protégez vous la tête ?

 Gardez la pêche.

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Autres matériels, Equipement du pêcheur and tagged , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to La casquette idéale du pêcheur

  1. pecheur de x says:

    Excellent!
    Moi hier, j’ai opté pour la solution chapka fourni gracieusement par mon employeur (un grand distributeur de gaz) et vraiment j’ai eu bon nez!

    Gardons la pêche..

  2. Hervé says:

    Moi un béret de l armée il m en reste un , ensuite pour le chapeau genre Stenson , j en ai mais ils me sont trop petit :mrgreen: !

    Du coup c est casquette avec pub aussi , j en ai pas mal mais ce que je reproche a toutes ces casquettes c est qu a force de les laver elles perdent leur rigidité d origine ! 👿

    Sinon j utilise aussi des casquettes de moucheurs avec seulement la visiere et le tour, la il faut l acheter , comme ca quand on a des cheveux ben au moins ils respirent ! J ai aussi le modele De Charette en demi cercle , impossible a mettre , autant avoir un etau qui vous sert la tete ! 👿

  3. gilles 01 says:

    moi,c est casquette PUB .on arrive toujours a en avoir 1 ou 2 dans l année. quand on les perd pas de regrets 🙂

  4. vivier says:

    Moi c’est surtout ce que je vais trouver au moment de la sortie, même si je suis plutôt organisé c’est souvent au moment du départ que je me dis merde j’ai rien sur la tête…
    J’avoue avoir un petit faible pour ton bob de brousse, c’est vrai que cela donne un côté baroudeur qui n’est pas pour me déplaire, a voir…

    @ +
    David

  5. fredodu12 says:

    Moi quand je n’est pas de casquette a la pêche je me sens tout nu 😆 elle protège du soleil et du froid mais aussi pour ce qui comme moi crapahute les ruisseaux des ronces et des branches. J’utilise des casquette toute simple en colorie noire, verte ou marron…

  6. Lavarenne says:

    Mon vieux  » Stetson » a plus de 10 ans et il est toujours « fringuant ».Un défaut tout de même :la prise au vent, plusieurs fois ,j’ai sorti l’épuisette pour le récupérer, flottant au milieu du lac 😆