Fred Laupin et David Menteur, des champions discrets mais efficaces !
avatar

David Menteur et Fred Laupin Une petite interview que nos deux champions ont eu la gentillesse d’accorder à esoxiste.com. Comme dit dans le titre, des hommes discrets mais efficaces, des pêcheurs !

Sylvain RUSSO : Bonjour David, bonjour Fred, merci de nous accorder cette petite interview sur esoxiste.com. Vous êtes actuellement détenteurs du titre de Vice-Champions du monde de pêche des carnassiers en bateau, titre que vous avez acquis l’année dernière au lac du Bourget. Vous êtes aussi sélectionnés pour le prochain championnat du monde qui se déroulera sur le lac de  Viljandi en  Estonie et pour Fred  avec le titre de capitaine de l’équipe de France.

David Menteur : Bonjour Sylvain et bonjour à tous les lecteurs d’esoxiste.com.

Fred Laupin : Bonjour Sylvain et pareillement bonjour à tous les lecteurs d’esoxiste.com

SR : Pourriez vous vous présenter car malgré un palmarès éloquent : Médaille d’argent au championnat du monde 2014, médaille de bronze au championnat du monde Black Bass en Espagne en 2013, sans compter votre classement en AFCPL et sur le GN, peu de pêcheurs vous connaissent réellement.

DM : David c’est moi, j’ ai 32 ans, pro staff chez Illex, compétiteur depuis 7 ans avec l’ AFCPL puis le GN Carla. Saône et Loirien de naissance, je travaille à mon compte en qualité de Plombier Chauffagiste .

Il est vrai que nous ne sommes pas des vedettes et nous ne le cherchons pas, pour nous l’humilité et l’esprit de compétition est plus important que la célébrité.

David-Menteur

 

FL : Je me prénomme Frédéric, j’ai 38 ans, pro staff chez Illex, compétiteur depuis 7 ans. Je suis comme David et comme toi Sylvain, un Bourguignon de Saône et Loire. J’exerce la profession de professeur d’ EPS (sport) au lycée de Charolles près de Mâcon.  Il est vrai que face à nos copains Gael Even et Sylvain Legendre nous sommes moins connus et avons été moins médiatisés mais peu importe c’est l’équipe dans son ensemble qui a gagné. Et de toute façon, ils restent pour moi les meilleurs pêcheurs français, leur palmarès est impressionnant.

Fred-Laupin

 

SR : Vous vous connaissez depuis longtemps ? Comment est venu cette envie de faire des compets ensembles ?

FL : J’ai rencontré David dans une salle de sport il y a maintenant 8 ans. Nous rentrions tous les deux d’un voyage de pêche en Suède donc, tu vois, nous avions déjà un premier sujet de conversation pour faire connaissance. Très vite les sorties communes au bord de l’eau se sont enchaînées et j’ai vite compris que nous avions la même passion et la même vision de la pêche. Comme j’avais déjà un pied dans la compétition, j’ai naturellement proposé à David de devenir mon co-équipier et l’alchimie a opéré tout de suite.

DM : J’ai connu Fred il y a 8 ans. Notre passion commune pour la pêche nous a vite amener à partager nos connaissances et à partager des sorties « pêche ». Très rapidement, Fred m’a proposé de devenir son co-équipier en vue des compétitions. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté de vivre cette expérience avec lui. Depuis, l’aventure continue à notre grand bonheur…

champ monde gn carla  2014112

 

SR : Au niveau du matériel, vous pêchez avec quel bateau, quel moteur thermique et électrique et quel sondeur ?  Pour les cannes je suppose que vous utilisez celle de votre sponsor Illex mais pour les moulinets qu’en est il ?

FL : Depuis cette année et grâce à notre partenaire BassboatEurope nous avons la chance de pêcher sur un Nitro Z6 motorisé avec un Mercury Optimax 115 cv… que du bonheur ! Au niveau de l’équipement, nous avons opté pour un moteur électrique Xi5 80lbs MotorGuide ainsi qu’un Terrova 80lbs Minnkota et un ensemble HDS12/HDS9 Gen 2 Touch Lowrance pour ce qui est des échosondeurs.

Pour les cannes effectivement nous utilisons les Delivrance Illex dont nous sommes plus que satisfaits. En ce qui concerne les moulinets, pour moi c’est Rarenium Shimano en spinning et divers Abu Garcia et Shimano pour le casting, sans oublier le dernier Pezon et Michel (BC 2000 HG ) qui m’a bluffé ce début de saison.

 DM : Au niveau du matériel, et concernant les cannes, je rajouterai l’utilisation de la « Stream Master » pour la truite et l’ « Element Rider » qui est une gamme prévue pour la mer mais que j’utilise aussi pour la pêche en lac alpin. Pour les moulinets, j’utilise les mêmes que Fred.

 

Credit photo Alexandre Portheault -- GN Carna

Credit photo Alexandre Portheault — GN Carna

 

SR : Quelles sont vos techniques préférées, celles que vous utilisez le plus souvent, sans bien entendu trahir de secrets ?

FL : Mon pêché mignon c’est le powerfishing sur les bordures encombrées ! Mais j’adore aussi peigner les cassants au souple.

DM : J’ai plusieurs techniques préférées!!!! La pêche en ultra light, la pêche de surface ou encore le powerfishing… J’adapte surtout ma technique en fonction de la saison et du lieu de pêche.

SR : Quels sont vos coins de pêche préférés ?

DM : Sans hésitation, je dirais la Loire. La compétition m’a amené à découvrir des biotopes différents et j’ai également pris goût à la pêche en lac alpin.

FL : Il y en a tellement mais si je devais choisir je dirais les grands lacs alpins.

Credit photo Alexandre Portheault  GN Carna

Credit photo Alexandre Portheault GN Carna

 

SR : Fred, tu vas manager l’équipe de France sur les prochains championnats du monde qui se dérouleront du 25 au 26 septembre 2015 sur le lac Viljandi en Estonie. C’est un grand défi, comment vois tu la pêche sur cette étendue ?

FL :   Sur ce point là je ne peux pas en dire trop mais il est vrai que ça représente un défi énorme. La pêche s’annonce compliquée et nous n’aurons pas les moyens pour aller préfisher alors que bon nombre d’autres nations vont aller décortiquer le site. Il nous faudra donc être efficaces et rationnels lors des deux journées d’entrainements précédant la compétition mais on sait que l’on part avec un handicap. Quoiqu’il en soit nous ferons tout pour faire briller la France et faire honneur au maillot.

SR : Pour le profane, ça veut dire concrètement quoi manager l’équipe de France, c’est toi qui décidera de la stratégie à mettre en œuvre ?

David Menteur et Fred LaupinFL : Réponse de normand : oui et non. Mon rôle sera d’organiser une stratégie d’entrainement pour qu’il soit le plus riche possible et qu’il nous permette de récolter un maximum d’infos. Pour cela je dois effectuer un gros travail en amont pour apprendre le plus possible sur le lac, sa configuration et ses espèces dominantes. Ensuite, l’entraînement passé, viendra le moment de l’analyse collective de ces infos avec toute l’équipe. Pour réussir la stratégie doit être établie en commun. Je suis là pour cadrer les choses et qu’on arrive à un consensus. Mon autre challenge sera d’essayer de fédérer et de souder l’équipe. On ne peut pas faire un bon championnat sans avoir une super entente, une bonne ambiance et une confiance parfaite.

SR : Et toi David, as tu déjà réfléchi à la façon dont tu va aborder ce plan d’eau très vaste et peu profond ?

DM : Je compte travailler sur cette approche en collaboration avec Fred et les autres membres de l’équipe. Il va falloir être très observateur et opportuniste. La stratégie est la clé de la réussite et elle se finalisera sur place après deux jours de repérages. C’est un défi très motivant et passionnant. 

SR : je vous remercie de m’avoir accordé un peu de votre temps pour informer nos lecteurs, savoir que des champions de votre rang sont de mon département me fait honneur. Bon courage à vous pour les prochains championnats du monde et n’oubliez pas de nous donner de vos nouvelles pour vous supporter.

Fred-Laupin-et-Sylvain-Legendre

Credit photo Alexandre Portheault GN Carna

 

DM : Notre objectif est de vivre pleinement notre passion et de la faire partager à nos supporters. Nous ferons tout notre possible pour faire honneur à notre pays et le faire reconnaître comme une grande nation de la pêche. Ce sport, très technique, mérite d’accueillir de nouveaux passionnés et de se développer. Merci à toi de nous avoir accordé cette interview.

FL : Nous ne manquerons pas de te donner des nouvelles et cela nous fait toujours chaud au cœur de se savoir supporté par ceux qui nous suivent. Pour la compétition, comme à chaque fois nous donnerons le maximum et comme tu l’as si bien dit, pour le reste c’est la pêche qui décide !

Amis lecteurs n’oubliez donc pas les championnats du monde 2015 qui se dérouleront les 25 et 26 septembre, allez donc faire un tout sur le site du GN pour laisser un petit message d’encouragement à nos représentants qui seront Fred et David ainsi que David Bourdet et Damien Bourgeais.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Compétition, Hommage aux grands de la pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.