Communiqué de presse: La Fédération Nationale de la Pêche en France et Gîtes de France® s’unissent pour développer le tourisme de pêche dans l’Hexagone
avatar

logo fnpfClaude Roustan, Président de la Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF), institution de représentation de la pêche en eau douce et de la protection du milieu aquatique, et Yannick Fassaert, Président de la Fédération Nationale des Gîtes de France, leader français et européen du tourisme chez et par l’habitant, ont signé une convention de partenariat.
Dans ce cadre, les deux associations vont collaborer pour promouvoir une nouvelle grille de qualification “Hébergement pêche“, conçue par la FNPF, au sein du réseau Gîtes de France®.


Une appellation touristique “Hébergement Pêche“ pour répondre davantage aux attentes des pêcheurs en vacances

Signature de partenariat

Parce que les pêcheurs de loisirs sont des vacanciers légitimement exigeants, Gîtes de France® et la Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF) s’unissent pour proposer des lieux de villégiature plaisants, équipés en fonction de leurs besoins et situés à proximité d’un lieu de pêche en eau douce.
Pour ce faire, Gîtes de France®, label de qualité reconnu par les pouvoirs publics et dont les grilles sont gages de sérieux, va s’appuyer sur l’expertise de la FNPF et promouvoir auprès de ses adhérents la marque “Hébergement Pêche“, créée et déposée en 2010 par la FNPF qui l’a déjà attribuée à plus de 650 adresses en France.
En outre, les adhérents Gîtes de France® dont les hébergements sont situés à moins de 10 kilomètres d’une rivière ou d’un plan d’eau, jugés éligibles à l’appellation, s’engageront à mettre à disposition de leurs hôtes les services suivants :
• une pièce de rangement pour leur matériel ;
• des équipements dédiés pour conserver les appâts, les amorces et les poissons pêchés ;
• de la documentation (réglementation en vigueur dans le département, cartes détaillées des itinéraires de pêche…) ;
• des listes de dépositaires des cartes de pêche et de détaillants de matériels.

partenariat gites de France
D’autres prestations complémentaires, appréciées des pêcheurs, pourront également être proposées comme :
• un garage à bateaux ;
• un chariot de pêche ;
• la location de barque…
Parmi les 60 000 hébergements Gîtes de France®, plus d’un millier présente des caractéristiques correspondant à une qualification “Hébergement pêche“. Ainsi, ce partenariat ferait non seulement croître le nombre de locations touristiques disponibles dans l’Hexagone mais contribuerait grandement à la promotion du tourisme de pêche en France.
Communiqué de presse – Avril 2016
*Selon l’étude menée par le cabinet BIPE sur le poids économique de la pêche en France paru en 2014 (données 2011).
Le tourisme de pêche en France : un marché en plein essor !
49 % des pêcheurs français choisissent leur lieu de vacances en fonction de leur pratique de la pêche en eau douce. On évalue leurs dépenses pendant leur séjour à 110 millions d’euros par an, au bénéfice des hébergeurs, mais aussi du secteur du transport et de la restauration.
Un chiffre d’autant plus remarquable quand on constate dans le même temps que le nombre de pêcheurs réguliers a augmenté ces deux dernières années.
Avec ses 1,5 million de pêcheurs, la France se positionne comme l’un des pays d’Europe occidentale le plus important en nombre de pêcheurs !

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in communiqués de presse, informations diverses pêche and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Communiqué de presse: La Fédération Nationale de la Pêche en France et Gîtes de France® s’unissent pour développer le tourisme de pêche dans l’Hexagone

  1. patt says:

    Formidable,
    et si on parlait un peu de la position de la FNPF au sujet du doublement du nombre de pêcheurs pros ???? là nos soit disant représentants ne font pas de publicité. Quand nos fleuves, nos grands lacs seront vides, ils pourront toujours parler de développement et de tourisme. Quand au respect du poisson par les pros………c’est pas au vieux singe….

  2. Le regulateur says:

    Salut sylvain, ah ! Enfin , si le tourisme pêche pouvait enfin s’installer durablement dans nos lacs du morvan avec le potentiel halieutique que nous avons, à part des gîtes, des restos, des accueils qui ferment, faute de moyens ; que des structures en place puissent vivre et que d’autres voient le jour, ce serait le pied, croisons les doigts pour que ça se développe dans notre secteur qui nous est cher. D’autres pêcheurs diront ( on sera moins tranquilles avec des pêcheurs de toutes régions et de tout bords ) , mais mon avis est que le potentiel que nous avons dans notre coin il faut le partager pour se devolopper, ( emplois futurs en vue automatiquement après les investissements ). Allez à bientôt.