Faut il annuler la finale du Défi Prédator 2016 ?
avatar

defi est panthier 2015170C’ est la question que pose un pêcheur sur le forum Carnalor , pêcheur se présentant comme éco-responsable  et qui me fait réfléchir non pas au fait d’annuler ou non cette compétition mais au fait que la morale éthique s’invite de plus en plus dans le monde de la pêche.

Rappel des faits : Tout les ans la finale du Défi Prédator est organisée dans l’une des quatre zones où se déroulent les épreuves du Défi, cette année elle est prévue mi octobre dans le lac de Plobsheim en Alsace et couronnera une des équipes ayant été classée dans les premiers du Défi durant les épreuves 2015/2016.

Parallèlement, début septembre, le plan d’ eau de Plobsheim, qui communique avec le Rhin, a subi une grosse mortalité de poissons. Ce fait a été du à un boum de cyanobactéries et un pourrissement accéléré de déchets d’algues et d’herbiers suite à une grosse opération de faucardage.

Quelques jours après des participants au Défi Est que je côtoie régulièrement se posaient la question d’annuler ou non cette compétition après un tel carnage.

image APA

image APA

 

Je rappelle que le Défi Prédator est un challenge bateau en open  et aux leurres qui se déroule sur une journée de pêche. Les mieux placés des différentes dates des quatre zones vont s’affronter par contre sur deux  journées et le vainqueur sera proclamé champion de l’ année du Défi.

Ces compets amicales sont organisées par des AAPPMA ou des clubs locaux et la structure du Défi n’est là que pour mettre en place un règlement commun et comptabiliser les points, le reste étant à charge de l’ organisateur.  Cette année, c’est un compétiteur, en outre président de l’ APA, qui organise cette épreuve. L’ APA  est une association nouvelle qui est née l’ année dernière et se veut un relais entre les pêcheurs et la fédé car en Alsace le dialogue semblait plutôt difficile, surtout en rapport avec la gestion halieutique et piscicole sur Plobsheim.

défi est plobsheim 2013

Un pêcheur se présentant comme « Délice67 » lance cette question sur le forum Carnalor : Faut il annuler la finale du Défi pour laisser en paix les poissons ?

Si l’argument peut paraître cohérent, un autre pêcheur précise que depuis quelques jours, le plan d’eau se porte mieux et que le dernier week-end plusieurs dizaines de barques y ont été aperçues à la pêche. Ce n’est pas la vingtaine de compétiteurs en nokill qui vont avoir une incidence. Ils risquent juste de prendre moins de poissons.

Mais pour moi cette question va plus loin que le seul fait d’annuler la compet. Les pêcheurs sportifs doivent ils montrer l’exemple, et l’ exemple le plus vertueux possible ?

defi est panthier 2015100

 

Ils naviguent déjà à l’ électrique, pêchent au leurre en nokill, faut il qu’ils fassent encore mieux pour satisfaire à une pseudo norme d’ éco-responsabilité édictée par un pêcheur ou des pêcheurs ?

La compet de pêche ne doit elle avoir aucune incidence sur le milieu, absolument aucune ?

La moralité, les bonnes idées comme celle ci peuvent parfois être perverses, pourquoi annuler cette compet alors que les poissons sont revenus et qu’en un mois et demi ils auront retrouvé la forme sans qu’on ait interdit la pêche aux autres pêcheurs ?

Pourquoi demander toujours plus de restriction ?  Une compet est difficile à organiser, qui plus est une finale, des enjeux économiques sont en œuvre et c’est l’ administration qui l’ autorise. Si on l’interdit il paraîtrait équitable et surtout plus logique encore d’interdire la pêche sur Plobsheim !

defi est panthier 201560

 

Les points de vue des pour et des contre sont intéressants car ils mettent en lumière des positions argumentées et qui tiennent la route. Pour connaître un des organisateurs depuis plusieurs années, je sais que si la situation était au pire, il aurait trouvé un lac de substitution, je lui fait donc confiance sur ce coup là.

A titre personnel ça m’interpelle qu’on commence à placer le terme éco-responsable dans la pêche, c’est la culpabilisation à outrance qui nous attend avec cette notion. Il faudrait arrêter le plomb, les phtalates des leurres, même les leurres puisqu’ils polluent, revenir au vif car c’est naturel…

Sous le terme d’éco-responsabilité on peut nous sortir tout un tas de conneries écolos qui conduiront à arrêter toutes les compétitions, puis par extension des gourous de la bien-pensance s’autoproclameront…Etc etc, et qui finiront par ôter tout plaisir à la pêche si ce n’est celui d’ être vachement éco-responsable en venant à la pêche en vélo avec des cannes en bambou et de la tresse en crin de cheval…

défi montrevel 2014100

 

Ce n’est que mon point de vue et il ne vaut pas plus que les autres, rendez vous sur le forum de Carnalor pour y lire les positions tranchées et peut être donner la vôtre.  Comme d’habitude, sur un forum, la bonne question finit par se perdre dans les règlements de compte, et au bout on y comprendrait plus qu’il faut annuler parce qu’il faut annuler. C’est dommage que ce sujet se noie dans la surenchère des moi-je.

Si vous voulez apporter votre avis sur Plobsheim, faites le plutôt sur ce forum et non en commentaire de cet article, ce sera plus pertinent. Mais sur l ‘éco-responsabilité à la pêche, là on prend !

Gardez la pêche et vive le Défi pour sa convivialité !

Voir le sujet sur le forum carnalor

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Editorial - Coup de gueule, réflexions diverses. Bookmark the permalink.

22 Responses to Faut il annuler la finale du Défi Prédator 2016 ?

  1. Moustache says:

    Voici la réponse de Monsieur TETERYCZ organisateur du Défi-Est sur le site Facebook de Défis Prédateurs Est

    DEFI EST
    Bonjour, En réponse à votre interrogation nous sommes désolés mais la finale aura bien lieu .cette finale organisée de longue date ne peux être annulée étant donné les frais déjà engagés . Nous prendrons le plus grand soin envers les poissons capturés comme nous le faisons dans nos différentes manches de la saison .. Je laisse le responsable de la compétition sur Plobsheim vous répondre lui qui a été au plus près du problème qui c’est passé sur votre plan d’eau hallieutiquement .
    Mais que pense Défi-Prédators de cela ?

    • Bonsoir Christophe
      c’est le seul de tes commentaires que je publierai. J’ai déjà dit que je ne souhaitais pas que mon site serve à s’envoyer des politesses entre pêcheurs ni à régler des comptes, il y a les forums pour ça.
      Les commentaires sur cet article sont clos, je suis 100 % pour cette compétition sur Plobsheim.

  2. TETERYCZ Michael says:

    La fédération est en aucun cas partenaire de cette finale.
    Je suis vraiment satisfait de ces remarques positives et neutres , la vie d’organisateur n’est vraiment pas facile , lorsque tu fais des manifestations ,tu es critiqué et lorsque tu ne fais rien tu es critiqué également ……Et pour info , M Moustache ou Délice 67 sur d’autres forum est l’acteur principale qui à lancé le sujet de cette polémique sur plusieurs forum et réseaux sociaux.. Il faut également que je précise que mon association « Les carnassiers Boerschois » à mis pour 3000 € de brochetons sur le site de Plobsheim les 2 dernières années et que nous mettrons encore pour 1500 € courant du mois d’octobre. Cet argent à été récolté suite a nos 2 salon multi-pêche organisé par notre association , où nous nous étions engagés a reverser 1 € par visiteurs en empoissonnement

    • JOJO l'Affreux says:

      Bonjour Monsieur Tétérycz,
      Je suis moi même de votre coin et suis surpris que la FD ne soit pas partenaire cette fois çi,elle l’a pourtant toujours été pour les opens les années précédentes.Il vous fallait aussi je crois savoir l’autorisation de celle çi pour pouvoir organiser votre finale.
      Maintenant à partir du moment où la pêche reste autorisée sur ce plan d’eau et les pêcheurs nombreux ne s’en privent pas,il aurait été plus que stupide de vous interdire le lieu pour la finale de votre compétition.

  3. Lesfilmu says:

    Salut,
    Sans connaitre le cas en détail, j’aurais bien un avis quand même 😉
    Dans la mesure où la pêche ne semble pas être interdite, je ne vois pas la moindre raison d’interdire une compétition, qui n’est ni plus ni moins que la pratique de ladite pêche, autorisée, donc.
    La question se pose selon moi ailleurs : comment se fait-il que la pêche ne soit pas interdite ? Soit parce qu’il n’y a pas de raison, dans ce cas, fin du débat, soit par manque de « courage », et dans ce cas, début du débat…
    Je n’ai d’argument ni dans un sens ni dans l’autre puisque je ne connais pas le cas local, mais j’imagine que l’AAPPMA qui gère le plan d’eau, mais aussi les organismes s’y rattachant (Syndicat des eaux, et patin couffin) les ont eux, ces éléments ?
    Le sujet selon moi ce n’est pas d’interdire ou non la compétition, c’est d’interdire ou non la pratique de la pêche et donc, à ceux qui en ont la responsabilité, de l’assumer.
    Quant au compétiteur qui a payé sont gite, on s’en fout, c’est pas le sujet. Le sujet, le SEUL sujet, c’est la gestion/préservation du milieu. Les effets collatéraux sont inévitables à toute prise de décision.
    Lesfilmu.

    • Tranché comme avis mais j’adhère à 100 %

    • JOJO l'Affreux says:

      C’est la FD du 67 qui gère le plan d’eau en DP de Plobsheim,elle a émis un appel à la raison (je cite) pour les pêcheurs afin qu’ils limitent le nombre de journées de pêche.Bien entendu dans les faits les barques sont encore nombreuses sur le plan d’eau,alors pourquoi effectivement interdire cette compétition ?

  4. Bloch says:

    Au lieu de demander de limiter la pêche ils feraient mieux de rempoissonner et n’autoriser que le nokill…

  5. ludo71 says:

    Il est tout bonnement impossible d’avoir un impact 0 sur le milieu. Pour atteindre cet impact 0 en tant que pêcheur, il vaut mieux… ne pas aller à la pêche ! Chaque action a une incidence: consommation de carburant pour se déplacer en voiture et/ou en bateau, production de déchets en achetant des leurres, casses qui laissent des déchets … Nous autres pêcheurs devrions regarder notre loisir d’un point de vue un peu plus global que le simple petit monde de la pêche de loisir très restreint et très subjectif….

  6. Romu says:

    L éco responsabilité moi je dit oui !!!Sans rentrée dans un certaines extrémisme non plus,mes si chaque pêcheur fesai preuve de bon sens ont limiterait énormément de casse il y a temps à dire à ce sujet des geste simple contribue à pérenniser l avenir de nos milieux aquatiques,ramasser sont excédent de fil ou autre tresse,faire le ménage sur les postes de tout déchet plastique,boite de leurre…. attention je ne mes pas tout le monde dans le même panier à ce sujet mes il faut pas être aveugle non plus qui n’a pas constaté au moin un emballage,sachet…et ce pratiquement chaque sortie de peche? Être éco responsable c est aussi pour moi faire preuve de bon sens selon la période de pêche tenter de capturer de gros brochet ou sandre sous un soleil de plomps en plein coeur de l été ne laisse que très peu de marge de manœuvre pour une release réussi,la perche, le chevesnes ,le glane et pour ceux qui on la chance dans avoir le bass sont des poissons qui supporte bien mieux un combat estivale,tout c petit détail mi bout à bout » je n’ est fait qu’ un survol » augmente inévitablement l impact négatif sur le milieu alors que bon nombres de petites choses mi bout à bout limiterait énormément la casse cordialement

    • Ce que tu cites Romuald n’est pas de l’ écoresponsabilité mais juste de la propreté et du respect de l’ autre, l’ échoresponsabilité vise à changer notre comportement pour réduire notre impact sur la nature, du genre moins d’emballage… Mais les ramasser c’est juste être un homme normal.

  7. billion patrick says:

    bonsoir a tous
    et les concurrents qui ont réservé et payé leur gite , vous en faites quoi ?
    billion patrick

    • Roumeas de Chambly says:

      T’as raison Pat ! :)

    • Moustache says:

      Il y a un Règlement de Défi-Prédators que tu signes avant ton inscription .
      Regarde le Règlement Défi-Est :
      L’organisation ne saurait être tenue responsable pour ce qui se produit avant le départ du concours et ce qui se produit après.
      Chaque concurrent doit bien lire et est responsable de son inscription , il ne faut pas l’oublier .

      • billion patrick says:

        Pour ma part il n’y a pas de souci je rèspècte et admire les gars qui organisent cette finale et je sais qu’ils m’aiment bien , c’était simplement une question moustache , no bleme , nous de toute facon nous y serions aller quand même et on pêcherait avec nos potes alsacos et on se ferait une teuf je les connais ca se passerait bien !!!!! mais j’invite a guetter le site Carnalor comme l’esoxiste nous l’a indiqué et il y a un article qui va dans notre sens !! je vous laisse deviner lequel !!!
        Bonne soirée a tous

  8. Rom1 says:

    Bonjour Sylvain,

    Sujet intéressant mais sans aller ni dans un sens à outrance ou bien dans l’autre, ne peut on pas parler de bon sens tout simplement ? Il y a un moment il faut arrêter de parler pour parler. Essayons d’être logique.
    Ben oui pêcher ça pollue mais je pense qu’il faut tout de même y réfléchir. Perso oui ça me fait ch*** quand je laisse du plomb au fond. Ne pas y réfléchir serait la politique de l’autruche.
    On a l’impression en lisant certains articles que dès que le mot écolo arrive alors c’est tout de suite à mettre à la poubelle… Et puis les gourous de la bien pensance sont déjà la… Si chacun essayait de réfléchir à son échelle, en toute humilité, logique et simplicité alors un grand pas serait déjà fait.

    Salutations

  9. Falco G says:

    Bonsoir Sylvain . La finale est sur 2jours

  10. JOJO l'Affreux says:

    Pour compléter cet article,il faut savoir que la FD 67 a lancé sur son site un appel à la raison pour les pêcheurs du plan d’eau de Plobsheim afin de limiter ou renoncer à la pêche pour cette année et dans un même temps est aussi partenaire pour cet open.