Enseignements personnels saison 2014
avatar

Bonjour à tous,

Je n’ai pas beaucoup posté sur l’esoxiste cette année, j’ai égoïstement préféré les magazines et mon blog. C’est donc pour moi l’occasion donc pour moi de faire un rapide topo de ce qu’ai appris en 2014 sur la pêche en eau douce et en mer. C’est la première fois que fais un article comme ca, car cette année j’ai découvert la pêche en bateau en eau douce et cela m’a ouvert les yeux sur la complémentarité des pêches!!!!
On commence par un peu de vertical il y a 1 an pile.

20140414-09212720140228-181457

Je découvrais les magnifiques poissons qu’apporte cette technique. Je découvrais aussi la puissance de la couleur chartreuse et des leurres de 7 pouces. La verticale une école de précision, et de concentration, mais le coup de fusil qu’on prend est tel qu’on ne le regrette pas. Je découvrais aussi l’importance du trip voleur…Il y a vraiment des jours ou les poissons sont tatillons….ce n’était pas évidement pour moi qui pêche le bar ou il me semble qu’il y ai moins de nuances dans les couleurs. J’y reviendrai mais j’ai découvert qu’il fallait faire attention à la façon dont le leurre est engamé ou pas

En Mars nous n’avons pas eu la patience d’attendre l’ouverture alors nous sommes allés faire un tour en hollande!

20140312-084233

20140312-084359

20140312-085124

20140406-220103

Nous sommes tombés sur des mémères mémorables Des perches qui gobaient des one up 5 pouces… et puis nous avons rigolé en verti sur le sandre; pas par la taille, mais par la quantité.Tous ces sandres (plus de 20 par jour) m’ont fait comprendre la puissance d’un leurre tout bête: le Finesse !!! et d’une autre couleur l’Arkansas Shiner! Une moyenne de perche à 47 cm avec 1 sujet à 49 cm.

Puis ce fut l’ouverture et les Glanes en furie! Une ouverture, ou j’ai aussi découvert qu’en Seine à cette période les perches ne sont pas actives

20140428-175928

Pas des gros Silure, mais des poissons pêchés à vue et en quantité!!! 6 ou 7 par matinée. Les glanes étaient dans les fraies des brèmes, et il suffisait de trouver un support de pontes pour les brèmes pour trouver une dizaine de silures postés….

Mais je n’aime pas trop le mucus et heureusement nos amis les percidés sont revenus. Mais la pêche n’était plus du tout en vertical; mais en linéaire ! Plus sur du 7 pouces mais sur du 4 pouces en coloris arkansas shiner ou pro blue… Il a fallu s’adapter et je dois avouer que lacher la canne vertical n’a a pas été facile. Il fallu chercher les zones d’enrochement et d’oxygène. A ce petit jeu la on à trouver un peu de tout…J’ai redecouvert le drop shot et les animations planantes!!!Des souvenirs incroyables comme des sandres de plus de 80 qui montent au bateau.

20140505-084315

20140518-184539-67539291

20140703-090246-32566682

20140703-085500-32100383

20140728-092055-33655353

Avec les vacances ce fut l’occasion de faire un tour en Espagne ..et de pecher des Bass là bas, comme je pêche le sandre ici, C.A.D sous les ponts! C’est dans ces moments qu’on s’aperçoit que toutes les pêches sont complémentaires!
20140606-113221-41541425

20140606-113901-41941289

L’occasion aussi d’aller au Léman pêcher les brochets comme on pêche les bars : Cad en TRACTION!Et je me répete car cela m’a marqué cette année :C’est dans ces moments qu’on s’aperçoit que toutes les pêches sont complémentaires!!. J’en profite pour remercier Sylvain pour les conseils sur cette pêche Lémanique. Le léman vraiment une peche très technique ou une bonne maîtrise de son électronique est primordiale.

img_13311

Je ne dois pas pour autant oublier ma pêche de prédilection, celle du bar que je n’ai malheureusement pas pu exercer autant que souhaitée. Sur le bar cette année, j’ai bcp plus peché en linaire, suite à mon expérience en eau douce. J’ai également plus utilisé et avec succès des leurres styles finesse. Enfin je commence a appréhender de façon générale la tenue des poissons et les pentes… Bref une année sans gros bars pour moi (Pas plus de 70cm) mais bcp de poissons de tailles moyennes et surtout beaucoup de nouveaux spots. En effet;  les efforts de prospection en eau douce, m’ont poussé à mieux utilisé mon électronique pour trouver de nouveaux secteurs. J’espère vraiment pouvoir mieux vous en parler en 2015.

20140505-085620

20140505-085906

20140702-091751-33471955

20140702-091752-33472507

img_1112

img_1145

20140507-085814

Suite à mon expérience en eau douce j’ai également porté attention à un détail comme je vous le disais plus haut,.. La facon dont le leurre est gobé. J’ai maintenant un semblant de conviction. Un leurre gobé est un leurre qui représente le mieux le type de proies sur lesquels sont les carnassiers…ou bien que le carnassier est aaffamé

Et puis l’automne est enfin arrivé et les belles perches aussi mais pas que…Et avec l’automne j’ai découvert le Plomb palette! C’est moche, mais efficace….

img_1341

img_1348

img_1377

Puis nous avons encore eu envie de partir….en hollande…..On avait envie de vrais grosses perches….
Avec des journées à plus de 50 poissons on à pu assouvir nos besoins, des viviers avec des tailles moyennes de 35 à 45 qu’il fallait vider régulièrement car complètement full…Il n’y avait aucun pattern, juste trouver ou les fishs étaient….et on pouvait facilement passer à coté dans cette immensité. Nous noterons juste qu’il fallait adopté un peu comme en mer ou au bass une stratégie qui permette de battre beaucoup de terrain.

img_1666-2014-10-25-acc80-16-46-24

imgp7012-2014-10-26-acc80-15-42-03

Puis il y a la crue et la fin de l’année avec son lot de surprises, de beaux poissons…et le froid!! J’ai enfin pu reprendre la canne verti, mais comme il avait été dur de passer de la taille 7 à 4 pouces il a été dure de repsser en 7. Pourtant un sandre de 60 cm vous gobe jusqu’au fond du gosier un leurre de 7 pouces. En cette fin de saison nous nous souviendrons que les coloris naturel fonctionnent parfois mieux que les flashy dans une eaux marron, mais le coloris phare aura été le dos chartreux ventre orange!!!Que les sandres même en crue aiment avoir le nez dans le courant. Enfin qu’il ne fait pas avoir peur de pêcher vite.

img_2139

unnamed

unnamzed

unnaqmed

Voila mes enseignements personnels de ma saison 2014 si ça peut intéresser l’un de vous. J’essayerais de m’en souvenir en 2015 même si à la pêche il faut lutter contre ses certitudes et ne pas arrêter de tester encore et encore!!!

Bonne année halieutique à tous.

 

About Tahitifish

Passionné d'écailles et de mucus, je pêche tout et partout. Grosse prédilection pour le Bar et le Black Bass, je ne dédaigne pas les brochets et les perches...en pêche aux leurres presque exclusivement. A pied en Float tube ou en Bateau tant que je suis près de l'eau c'est bon!
This entry was posted in pêche, reportage de pêche and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Enseignements personnels saison 2014

  1. Tahitifish says:

    @ dimnet andre : tu pourras trouver un plus de détail sur mon blog, mais les aspects techniques sont moins groupé

    http://petitspoissons.wordpress.com/

  2. dimnet andre says:

    c’est une peche de globe-trotter,et evidement tres diversifiée,il ne manque que le canada pour quelques saumons….tres passionnant,dommage que tu survoles tes cartons 2014.en tout cas bravo.

  3. Lavarenne says:

    Que de poissons!ça me laisse rêveur…..moi qui ai fait une saison plutôt « catastrophe » au niveau carnassiers…………

  4. Tahitifish says:

    @ Sylvain : je t’attends en seine!

  5. Tahitifish says:

    @ Lilian ce sont tes articles et tes différents constats que j’ai particulièrement appréciés qui m’ont poussé a écrire.

  6. Oh le vivier de perches, impressionnant.
    Je t’attends en Morvan pour 2015

  7. Lilian says:

    Superbe, J’ai adoré, et me suis complètement retrouvé dans certaines de tes conclusions…
    Et mamamamiaaaa ces viviers de perches…. que ça fait envie!!!!!!
    Merci pour cet écrit
    Au plaisir 😉
    Lilian