Encore un petit silure à Torcy
avatar

Ce matin il y avait foule à la mise à l’eau de Torcy (71), au moins huit barques prêtes à traquer le carnassier. Visant les perches nous ne les avons pas trouvé mais c’est un jeune silure qui à ponctué cette matinée ensoleillée et sympathique.

Donc, arrivés à 7h00 à la mise à l’eau nous avons été surpris de voir tant de monde…Certains avaient du lire mes lignes. Nous avons mis le cap sur la zone où nous avions trouvé les perches la dernière fois mais au bout d’une bonne heure sans touche nous avons changé de zone.

 

J’en profite pour faire mumuse avec mon sondeur Humminbird 898 C SI et son menu GPS dont je n’utilise pas la moitié des fonctions.

 

Direction la base nautique en face et les abords d’un haut fond ou j’enregistrerai deux touches au drop armé d’un vairon. vairon qui se fera subtiliser avant que je puisse ferrer le poisson.

Quelques micro perches suivent nos leurres sans les attaquer, nous essayons presque tous nos leurres sans succès. Après un rapide casse croute nous retournons sur la zone du matin devenue moins « peuplée » de pêcheurs.

Dixie, la chienne qui se nourrit d’hameçons guette l’activité des perches, une vraie vigie !!!

 

Une rapide recherche me fait trouver un beau banc de vifs dans 4m sur un fond pierreux et au premier lancer Patoche nous attèle un silure qui fait plier sa Tenryu. Un combat sympa pour mettre à l’épuisette ce silure de 80 cm.

 

j’installe un Jiggin Rap Rapala et pique une perche de 20 cm par le ventre, quelques minutes plus tard c’est une jolie perche de près de 40 que je pique mais cette boule de nerfs se libère à 5 cm de l’épuisette, j’enrage. Le jiggin Rap est efficace car il me permet de repêcher cette bourriche. Que son propriétaire me contacte, je lui rendrai avec plaisir.

 

C’est ensuite Cathy qui pique ce petit brochet lors d’une pêche à vue sur une chasse. Les décrochés se multiplient sur ces perches vigoureuses et la zone devient plus calme.

 

Repli en direction de la mise à l’eau où Patoche et moi piquons chacun un petit brochet alors que les occupants de deux autres barques rentrent du poisson chat au leurre.

 

Fin de la partie à 11h30 sans autres prises. Un dimanche sympa mais qui ne restera pas dans le souvenir de la team.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.