Elucubration, Acte 2: Le SHAD TAIL à palette.
avatar

Loin de moi l’idée de ré-inventer la poudre, encore moins de m’en approprier le mérite, voici un pattern qui n’a plus besoin de faire ses preuves tant il a été rodé, et par les plus grands. Le shad à palette est devenu un incontournable des traqueurs de brochets, et je peux vous garantir que les silures sont également très sensibles à ses charmes. Réduit, affiné et allégé, ce montage devient également un véritable aimant à percidés.

 

 

Faisant parti de mes petits privilégiés, le Shad Tail Palette est toujours présent dans mes boites, que ce soit sur l’eau, ou au bord des bassins de démonstrations . J’ai pu constater cet hivers que nombre de questions et de discussions se portaient plus particulièrement sur la réalisation de ce pattern hybride. Voici donc une petite recette pour concevoir facilement vos propres TAILS Palettes.

Pour réaliser ce montage, il vous faut:

1 Shad TAIL, une palette, un émerillon rolling à anneaux brisés, 15cm de corde à piano

Outil: Pince, Pince à bout rond, Pince à anneaux brisés

 

 

Le travail principal consiste à réaliser l’insert en corde à piano. Ce petit matériel peut être trouvé dans le commerce, mais les réalisations artisanales permettent la mise en place de 3 avantages majeurs:

1/ Le principal: réaliser un petit bras de dégagement entre la partie spirale à insérer dans le leurre et l’œillet de raccord palette. (cf photo ci-contre). Ce bras permet à la palette en rotation de ne pas être gênée par le corps du leurre souple.

2/ La réalisation conique et non cylindrique de la spirale: Les petites spirales du début permettent une insertion facile dans la matière plastique et vont venir guidées précisément les plus larges.

(ii) Les plus larges spirales quant à elles, assurent un bon maintient de la palette dans le corps de matière du leurre.

3/ avec la pince coupante, venir couper l’extrémité de la spirale en biseau, de manière à avoir un fort pouvoir perforant. Ainsi réalisé, l’insert est un jeu d’enfant à mettre en place.

Il vous suffit ensuite de venir visser votre insert dans la partie inférieure la plus ventrue du Shad Tail. (cf photo ci-contre).

 

Après une saison complète d’essais, de tests, et d’ajustements, voici les tailles et diamètres des différents composants de ce montage en fonction de la taille du SHAD TAIL sélectionné:

exemple: pour un SHAD TAIL de 21 cm, j’utilise de la corde à piano de 100 à 120 centièmes de diamètre, je réalise un bras de dégagement de 10-12 mm, et je raccorde une palette feuille de saule de taille n°5.

Ceci n’est bien sur pas une vérité absolue, mais simplement ma sélection en fonction de mes expériences passées. Voilà cependant de bonnes bases pour toutes celles et ceux qui désirent se lancer dans ce type de réalisations. Une activité originale, simple, et rentable en attendant l’ouverture tout en préparant ses boîtes ;-).

A bientôt 😉

 

 

 

About Lilian

Docteur en sciences dans la vie professionnelle, je partage mon temps libre entre ma famille, le monde de la pêche, de l'eau douce et des poissons, et le sport. A propos de la pêche, puisque c'est ce qui nous intéresse ici, j'ai commencé très tôt à arpenter les rivières de première catégorie en Côte d'Or et les nombreux étang de la Saône et Loire. Une petite décennie plus tard, je découvrais la pêche des carnassiers aux leurres. Au début des années 2000, une véritable passion pour le silure et sa pêche se développa chez moi, copieusement alimentée par l'arrivée d'internet. Il est depuis lors mon poisson fétiche, embrassant pleinement cet univers, de ses multiples techniques de pêches à ses multiples réflexions halieutiques, éthiques,et parfois même ethnologiques .... Au travers cet univers silure, j'ai eu le privilège de vivre quelques expériences extra- ordinaires par exemple en compétition (3ème au classement silure AFCPL D2 2011 avec Rémi Seigler, Vainqueur du King-Cat au WCC 2012 avec Laurent Checko et Sebastien François), en vidéo (avec la naissance de www.l6-video.fr), ou tout simplement sur l'eau avec mes compagnons d'aventure. En voici d’ailleurs une nouvelle, celle de partager ma passion silure avec vous à travers le site de l'esoxiste. Amicalement. Lilian.
This entry was posted in Leurres souples, pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.