Du nouveau pour les tarifs des mises à l’eau aux Settons
avatar

 

titi-sale-caractèreNombreux ont été les pêcheurs en 2014 à subir une réglementation ubuesque concernant les tarifs des mises à l’eau au lac des Settons. je rappelle que ces tarifs (6 euros par jour par barque 6 cv) avaient été votés lors d’un conseil intercommunal et avaient fait l’objet d’un arrêté daté du 5 avril 2012.

Jusqu’en 2014, personne n’a embêté les pêcheurs jusqu’à ce qu’un olibrius, employé par la communauté de communes sur la période estivale ne parte en chasse contre les méchants pêcheurs contrevenant à cet arrêté et ne mette la pression à quelques uns. Mais dorénavant c’est fini !

J’ai toujours dit que je ne paierai jamais un droit de mise à l’eau, même pour mon bass boat, sur un lac dont la fédé 58 paye 1300 euros à l’année de bail de pêche et dont elle a, à ses frais, fait réaliser une cale de mise à l’eau bitumée située près du barrage. Je pense que le racket des com com doit stopper avant que l’énervement ne nous prenne…..

avatar-esoxiste14Donc suite aux plaintes des pêcheurs relatives à ce racket et à l’employé vindicatif, une réunion a eu lieu dernièrement et j’ai pu me procurer le compte rendu. Il en découle que dorénavant, les pêcheurs pourront naviguer avec leur barque et un six chevaux thermique sans avoir à débourser un centime. Au delà ce sera payant…..C’est déjà une belle avancée mais ça ne me satisfait pas pour autant. Pourquoi devrais je payer 21 euros par jour pour mon 60 cv pour pêcher sur un lac loué via mes subsides et mettre à l’eau sur une cale payée elle aussi avec mes subsides ?

En outre on apprend que le contrat de l’employé estival ne sera pas reconduit…

Voici le texte de ce compte rendu, bonne lecture à ceux que ça intéresse :

COMPTE-RENDU – REUNION SUR LA PECHE

Jeudi 5 mars 2015

Présents :

Patrice JOLY, président de la CCGLM
Claude ERMENOU, président de la Fédération de pêche de la Nièvre
Pascal RATEAU, vice-président de la CCGLM et maire de Moux-en-Morvan
Jean-Pierre GIRARD, conseiller communautaire et adjoint à la mairie de Montsauche-Les Settons Franck SOMMERING, conseiller municipal de Montsauche-Les Settons
Alix HAINAUT, président de l’AAPPMA de Montsauche-Les Settons
Michel TOURSCHER, vice-président de l’AAPPMA de Montsauche-Les Settons
Jean-Bernard DIOUX, président de l’AAPPMA de Château-Chinon
Christian HEINTZ, technicien à la Fédération de la pêche de la Nièvre
Clémence DAVENNE, secrétaire générale de la CCGLM

Conditions de pêche sur le lac des Settons :

La CCGLM a signé avec l’Etat une convention de gestion pour le lac des Settons qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2015.

1- Accès aux rives en voiture :

Certains pêcheurs sont âgés et ne peuvent pas marcher avec leur matériel de pêche. Outre-Cure est un des seuls endroits où la pêche est intéressante l’hiver. Ils souhaitent donc pouvoir accéder en voiture sur le chemin de ronde.

Il est proposé de demander à la mairie de Montsauche-Les Settons de modifier l’arrêté municipal d’interdiction de circuler pour autoriser la circulation des véhicules à moteur du 1er octobre au 1er avril côté outre-cure, jusqu’à la petite zone de stationnement, comme dessinée sur le plan ci-dessous, et de laisser la barrière ouverte pendant cette période.

2- Paiement des mises à l’eau pour les pêcheurs :

Des tarifs de mise à l’eau sont en vigueur pour le lac des Settons depuis 2004, et restent inchangés depuis 2012.

Les pêcheurs demandent la gratuité des mises à l’eau pour les barques de pêche disposant d’un moteur thermique de 6 CV ou moins de 6 CV. Ils se plaignent également du comportement discourtois du gardien du Port pendant la saison 2014.

Il est précisé tout d’abord que la personne engagée au Port lors de la saison 2014 ne sera pas renouvelée pour la saison prochaine.

Puisque les pêcheurs sont déjà taxés au titre de la carte de pêche et que le développement de cette activité constitue une manne touristique importante pour le territoire, il est proposé la gratuité des mises à l’eau pour les embarcations disposant d’un moteur thermique de 6 CV ou moins de 6 CV lorsque son utilisateur disposera d’une carte de pêche.

Cette proposition devra être validée par les instances de la communauté de communes.

Le bureau communautaire, réuni ce même jour à la suite de cette réunion, et ayant reçu délégation du conseil communautaire pour prendre une décision concernant les tarifications de mises à leau en vue de cette réunion sur la pêche, a entériné la décision dappliquer la gratuité des mises à leau pour les embarcations disposant dun moteur thermique de 6 CV ou moins de 6 CV lorsque son utilisateur disposera dune carte de pêche.

Au titre de la convention de gestion, c’est désormais la CCGLM qui touchera de la part de la Fédération de pêche le prix des baux de pêche à partir de 2015. Cette redevance s’élève à environ 1 300 € par an.

Il est acté que lors du renouvellement de ces baux de pêche, le prix sera renégocié entre la CCGLM et la Fédération pour prendre en compte cette gratuité accordée sur les mises à l’eau.

3- Accès pour mettre à l’eau les bateaux :

Il est noté un manque d’accès à l’eau pour les pêcheurs autour du lac, notamment côté Moux-en­Morvan. La mise à l’eau de Chevigny n’est pas accessible hors saison, le lac étant trop bas. La mise à l’eau de la Cabane verte n’est plus fonctionnelle.

L’arrêté de navigation ne reconnaît qu’une mise à l’eau officielle qui est située au Port de La Faye. Les pêcheurs en ont quand même créé une autre (avec l’autorisation de la CCGLM et de l’Etat) sous le chalet de la plage.

Techniquement, il est impossible de refaire la descente de mise à l’eau de la cabane verte qui est très dangereuse. La descente est beaucoup trop abrupte et des bateaux se sont déjà vus en difficulté.

Il est acté qu’à l’automne 2015, une étude sera faite en vue de réaliser des travaux sur la mise à l’eau de Chevigny afin de la rendre utilisable même lorsque le niveau du lac baisse. Les travaux seraient prévus pour l’automne 2016.

La CCGLM et la Fédération de pêche écriront au Préfet de la Nièvre pour demander que l’arrêté de navigation soit modifié en prenant en compte les 2 points suivants:

Autorisation de mise à l’eau pour les pêcheurs avec des bateaux de 6 CV ou moins de 6 CV partout autour du lac ;

Interdiction de circuler pour les embarcations légères dans la zone à grande vitesse limitée seulement à la période du 1er juillet au 31 août.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in AAPPMA, Association Morvan Carnassiers, Fédérations, Tourisme pêche des carnassiers, Vie des AAPPMA et des fédés and tagged . Bookmark the permalink.

8 Responses to Du nouveau pour les tarifs des mises à l’eau aux Settons

  1. VOLATIER Daniel says:

    Bonjour,
    Je trouve anormal de payer une redevance pour mettre à l’eau les bateaux de plus de 6 CV. Cette limitation est ridicule et ne repose sur aucun argument valable de pollution ou autre. Elle pénalise les possesseurs de moteurs plus puissant, qui iront certainement sur d’autres lacs avec des réglementations plus compréhensives. Dommage pour les commerçants,les gites du coin

  2. WALLY says:

    Bonne nouvelle de toute façon je n’aurais jamais payé

  3. Hervé says:

    merci des infos 😉

    Ils vont rembourser les gens qu ils ont fait payer ??? lol

  4. dimnet andre says:

    tres belle avancée,mais tous les pecheurs doivent avoir cette gratuité,quelque soit leur puissance moteur car on paye deja avec nos cartes,via la fedé,comme dab,ils veulent gratter sur notre dos et envisage deja une augmentation par la fedé pour rentrer dans leur fric de la dite gratuité,y a des louzers partout et qui n’ont jamais fait de gestion,excepté de leur soupe,qui serait bien elle aussi au pain sec et aux cailloux,par pure economie.

    • Avant, avec une commune on pouvait encore discuté mais avec une comcom on dilue et la réunionite peut commencer pour que le sujet soit noyé…
      Honnêtement les pêcheurs ne doivent pas être les vaches à lait de ces structures intercommunales.