Du chevesne en guise de truite

Ce matin avait été réservé pour une sortie solitaire en rivière. j’allais avoir le Ternin pour moi tout seul car je sais qu’il n’est guère fréquenté en cette saison.

Arrivé au bord de ma rivière à Lucenay l’Eveque (71) j’ai pu constater que le niveau était incroyablement bas, moins 50 cm du niveau moyen au moins avec des portions devenues des flaques. Si basse et chaude que même les herbiers avaient crevé.

J’attaque donc les secteurs profonds, puis les secteurs courant durant deux bonnes heures mais rien hormis de temps en temps un chevesne qui se fait la malle à 20 m de moi.

Au bout d’un moment à peigner tous mes coins favoris au petit poisson nageur je me dis que les truites sont calées et que si je veux m’amuser il va falloir agacer les patrouilleurs rusés que sont les chevesnes.

 

Je passe donc en mode apache, furtif au milieu de la végétation rivulaire et monte un Rigge Flat 45 de Zip Baits. Je me poste sur une zone favorable et attend les mastards. Au bout de cinq minutes, ça arrive, deux beaux chevesnes que je n’aurai pas l’indécence de nommer « chub » pour faire djeune.  Sachant depuis l’époque du vélo et de la pêche avec mon pépé que le chevesne est hyper rusé et ne se jettera pas sur un leurre s’il me  voit, j’attend le moment favorable.

le plus joli passe derrière un rocher, je lance et c’est direct dessus. Petit combat sympa sur ce poisson de 30/35 qui m’aura fait plaisir. Ca y est le compteur est ouvert, il me dégueule un vairon tout frais gobé le gourmand !

Je redescends sur les secteurs favorables mais les gros sont hors de portée ou inattaquables car sous les branches. je tente les petits mais ils suivent le leurre sans l’attaquer.

 

Je termine sur la zone la plus calme, favorable au brochet et monte un jerkbait à bavette de 90 mm mais rien de rien, les becs sont calés car les chevesnes de 10 cm batifolent tranquilles. Je remonte donc mon Rigge Flat 45 et au premier lancer c’est pendu. Le poisson combat si bien que je pense à un bec de 60 mais j’arrive à le faire monter et c’est un beau chevesne de 45/50 qui me file quelques sueurs froides avec pas mal de rushs.

 

Le bestiau arrive 10 fois à l’épuisette et repart de plus belle, sacrés combattants que ces chevesnes. Une fois emmailloté dans l’épuisette  je suis heureux tout autant que si j’avais fait une jolie truite.

 

Ce chevesne m’a donné un super combat et a même tordu une branche du triple de mon leurre. Il repartira raconter sa rencontre avec un esoxiste matinal.

 

Samedi c’est la fête de la pêche à Lucenay l’Eveque organisée par l’ AAPPMA la Gaule Lucenoise, un bief sera barré pour que les enfants puissent pêcher des truites, pour les adultes un buffet buvette sera là pour accueillir parents et curieux. je serai présent l’après midi  pour donner un coup de main.

Acheter un Rigge Flat 45 de Zip baits

Gardez la pêche.

 

 

Les commentaires sont fermés.