Dates d’ouverture 2014 en deuxième catégorie, le Centre Est fait de la résistance
avatar

La FNPF vient de publier la carte de France des départements et les dates d ‘ouverture de seconde catégories afférentes.

Surprise cette année, seul un noyau de 5 départements, tous limitrophes font de la résistance et n’appliquent pas la date du 1er mai.

Les départements du 71 – 69 et 1, soit la Saône et Loire, le Rhône et l’Ain vont ouvrir le 10 mai, le département 39 (le Jura) va ouvrir le 1er juin et en bon dernier c’est le 21 ( la Côte d’Or) qui lui ouvrira le 7 juin.  5 départements sur les 95 n’appliquent pas cette ouverture nationale alors qu’il y a encore deux ans ils étaient bien plus nombreux.

Les raisons peuvent être bonnes et sont très souvent liées au sandre et à la protection de sa fraye. Je m’interroge pourtant sur le fait de protéger à ce point la fraye du sandre et de moins protéger celle du bass et pas du tout celle du silure. Il y aurait il un intérêt alimentaire dans l’affaire ?

Néanmoins force est de constater que le sandre devient dans nos régions le poisson de sport roi et que tout bon gestionnaire se doit de préserver la ressource qui suscite autant d’intérêt chez les pêcheurs.

 

Vu autrement que de l’œil du pêcheur passionné, ces dates décalées vont envoyer tous les pêcheurs de carnassiers de ces départements chez leur voisins qui eux appliqueront la date du 1er mai. Nos amis de Côte d’Or vont donc allègrement pêcher les lacs du Morvan tout en s’enorgueillant que leur fédération est à la pointe de la protection du sandre.  Désolé pour les amis de Côte d’Or que je côtoie mais j’ai entendu dans la bouche de certains cette réflexion, même de responsables d’ AAPPMA.

Le lac de Vouglans (39) y perdra beaucoup question tourisme, je n’étais pas le seul à profiter des ponts du mois de mai pour y faire un petit séjour, désormais j’irai peut être une journée mais les gîtes et restaurants ne verront plus mes deniers.

Peu importe c’est la voix des pêcheurs qui a été entendue et cette voix doit se respecter. J’étais présent à l’assemblée générale de la fédé 71 et à la quasi unanimité des présents, tous ne voulaient pas de cette date du 1er mai. Vox poluli, principe démocratique, même si je n’adhère pas à 100 %, je respecte le choix des pêcheurs.

En attendant ça fait un peu tache sur la carte, gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Infos FNPF, Vie des AAPPMA et des fédés. Bookmark the permalink.

Comments are closed.