Dans les arrêts de jeu…

Sortie rapide en Seille ce mercredi matin. Je suis de nounou dès 8h30 alors vite, petite sortie éclaire avant de me consacrer à ma fonction paternelle. Donc au menu, du baby…

Si les premiers postes ne me rapportent rien, dans un petit trou de 4m, une touche discrète suivie d’un ferrage appuyé puis d’un combat titanesque me rapporte ce superbe poisson. Mon record de la saison. Jugez-en vous même.

 

Je continue de prospecter en enchainant les postes. Il faut faire vite, pas le temps de tergiverser et d’attendre la touche en insistant. Mon plan de pêche est bien en tête et je recherche les poissons actifs. De toute façon si un poisson doit mordre c’est dans les premiers lancers. Et pan! une touche. Encore un combat de titan à rendre jaloux notre ami Seb François le catfishhunter. Je finis par échouer cette énorme silure non sans peine.

L’heure tourne et il faut déjà remonter. Pourtant je le sens bien, je vais cartonner les babys…

Un dernier spot en plein milieu de la Seille. Celui-là, je suis le seul à le connaître. Un arbre immergé dans 4m d’eau en plein chenal. Il ne faut pas traîner, je viens d’entamer les arrêts de jeu et madame ne sera pas contente si je ne suis pas à l’heure.

Un bonne châtaigne, et je monte ce 60up (c’est comme ça qu’ils disent les blogueurs). Photos, remise à l’eau, et je fais péter les chevaux pour remonter à la mise à l’eau.

Ouf! j’arrive à l’heure, madame est contente, bébé aussi… et moi aussi… j’aurai sans doute l’autorisation d’y retourner!!!

Finalement si toutes les parties de pêche pouvaient être ainsi, aussi courtes soient elles.

Voilà pour le baby reportage.

Pêchement vôtre.

Olivier B

[subscribe2]

About olivier

Olivier BERNOLIN, président le l'AAPPMA le Goujon Cuiserotain, pêcheur de carnassiers passionné, vit en Saône et Loire à Brienne (71).
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.