Coup de gueule : la part de la carte de pêche reversée aux détaillants.
avatar

avatar-esoxiste14Nouvelle rubrique venant remplacer la défunte « les grandes gueules de la pêche », ce premier coup de nerf de la saison s’adresse une fois encore aux AAPPMA, mais c’est pour leur demander de se défendre .

On va encore me dire que je ne fais que jeter des pierres au système associatif pêche en France mais de temps en temps dire la vérité ne fait pas de mal puisque  à part quelques membres du bureau personne n’est vraiment  au courant de cette situation.

Connaissez vous l’arrangement financier entre votre détaillant et votre AAPPMA, non ? Comme 99 % des pêcheurs vous vous en moquez mais c’est quand même votre argent ? Je rappelle que nous sommes dans l’associatif et non pas dans le privé lucratif !

En France lorsqu’un détaillant vend une carte de pêche il touche un petit pourcentage sur cette vente. C’est tout à fait normal, il faut bien que le détaillant soit dédommagé de la perte de temps passée à rédiger ou mettre en œuvre cette carte. Ce pourcentage est en moyenne de 2 % du prix de la carte ce qui va représenter  en moyenne 1,5 euros par carte vendue.

Ça c’est l’usage et selon les détaillants c’est plutôt honnête même s’ils aimeraient voir cette part augmenter. Dans mon département, ayant eu à suivre une formation en rapport avec les cartes de pêche à ma fédé, j’ai pu apprendre de la bouche de certains responsables d’ AAPPMA  que cette part pouvait se monter jusqu’à 6 %.

logo gaule Lucenoise6 % pour une petite AAPPMA qui n’a qu’un bar tabac qui vendra 100 cartes à l’année ça ne représente pas beaucoup mais c’est toujours ça de moins qui ira à l’ AAPPMA. Certains diront que le commerçant exagère car en plus il voit arriver un probable client mais la plupart du temps le pêcheur prends son permis et n’ouvre guère son gousset sauf pour deux trois bricoles qui ne rapportent pas beaucoup au détaillant. D’autre diront que sans cela le commerçant n’acceptera plus de vendre des cartes qui lui font perdre un temps précieux.

Certaines AAPPMA exagèrent dans l’autre sens, et c’est la plupart du temps les plus grosses qui vendent plus de 500 cartes qui le font. J’ai pu constater que certaines ne versaient que 0,2 % de la carte et là le détaillant y est de sa poche en temps passé. Pourtant ça se négocie, ne serait il pas plus judicieux d’imposer le même pourcentage pour tous ?

Ces 2 % de la carte sont retirés des comptes de l’ AAPPMA donc de sa part qui lui revient (15,25 dans mon département) ceci grève donc les comptes de votre AAPPMA et ne part pas en empoissonnement ou en réhabilitation des milieux.

Par internet à la maison, le problème ne se pose pas, c’est tout bénef pour l’ AAPPMA. Par internet chez votre détaillant c’est moins avantageux pour l’AAPPMA car il y a toujours ce dédommagement.  Dans la Nièvre, face au sous équipement informatique des détaillants, une AAPPMA a même acheté sur ses fonds deux ordinateurs portables, il faut avoir les moyens de le faire.

Mon AAPPMA a démarché ses deux détaillants, l’une était équipée d’internet et a dit oui, l’autre non  et la carte papier va disparaître. Nous avons donc un détaillant en moins.

Si la carte internet est une réelle avancée dans tous les domaines surtout pour les trésoreries des AAPPMA qui ne fonctionneront plus à N-1, ça pose quand même le problème du financement du dédommagement des détaillants. Est ce à une AAPPMA seule de financer ça ? Cette décision de la carte internet a quand même été prise sans leur avis.

logo-truite-morvandelleAu début la FNPF a acheté un grand nombre d’imprimantes à distribuer gratuitement aux détaillants, les cartouches étant à la charge des AAPPMA. En fin d’année, on s’aperçoit que ça coûte en moyenne plus cher que de faire imprimer les anciennes cartes !

Certains détaillants se plaignent des cartes internet à la maison qui ne font pas venir les clients chez eux, d’autres se plaignent d’être obligé d’embaucher une personne pour la semaine avant l’ouverture à cause ces cartes…. Pourquoi si on peut les prendre de chez soi, peut on aussi les prendre  chez les détaillants ? Pour les plus anciens qui ne maîtrisent pas internet ou pour favoriser un lien commercial ?

En attendant quoiqu’on fasse, le prix de la carte augmente tous les ans et on en demande toujours plus aux AAPPMA sans pour autant leur donner plus de moyens.  Est ce vraiment à une AAPPMA  de supporter tous ces frais  et d’être les percepteurs de l’état ? En gros et en exagérant un peu, votre AAPPMA paye pour récolter un impôt pour l’état, c’est pas fortiche ça ?

Mon petit coup de gueule est justement contre l’absence de coup de gueule de la majorité des différentes AAPPMA à ce sujet. On leur dit  « il faut faire comme ça » et elles le font sans rechigner et sans dire « c’est encore à nous de payer ? ».

En attendant, si vous n’avez pas encore pris votre carte par internet, pensez à la petite AAPPMA la Gaule Lucenoise qui a bien besoin du soutien de tous pour continuer à faire tout ce qu’elle fait pour les pêcheurs et la pêche sur ce joli coin du Morvan.

Gardez la pêche.

Visitez le blog de la Gaule Lucenoise

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Editorial - Coup de gueule. Bookmark the permalink.

16 Responses to Coup de gueule : la part de la carte de pêche reversée aux détaillants.

  1. Bineau Philippe says:

    Que les commerçants qui délivrent une carte de pèche reçoivent une gratification je trouve cela normal. mais ce qui est beaucoup plus triste c’est la concurrence entre APPMA en zone réciprocitaire pour rafler les adhérents du voisin. Mon marchand d’article de pèche a refusé de tomber dans le piège d’une APPMA qui lui proposait un petit bakchich supérieur s’il elle était favorisée. En Haute marne cette guéguerre a entrainé la mort d’une APPMA voir le lien ci dessous.
    https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/t31.0-8/10918961_10204810233329238_954836353624193930_o.jpg

  2. Dioux Jean-Bernard says:

    Salut Sylvain, je voudrais juste ajouter à ton article qui, et j’apprécie beaucoup, permet l’ouverture dans les débats, quelques éléments qui permettront de mieux comprendre notre démarche à l’AAPPMA de Chateau-Chinon. Oui nous avons fait le choix de doter le plus de dépositaires possible et cela à nos frais. Certaines Fédé subventionnent, d’autres non la mise en place obligatoire et unique en tous cas pour ce qui concerne la Nièvre dès cette année de la vente des cartes par internet.( Dans notre département plus aucune carte n’est vendue autrement que par internet). Il faut savoir que nous avions jusqu’à l’an passé 11 dépositaires volontaires à qui nous donnions 1E par carte vendue quelque soit la carte, cela nous permettait de toucher énormément de personnes et du reste nous avons vendu en 2010 dernière année pleine des ventes avant la vidange totale du lac, 2034 cartes, ce qui nous plaçait en deuxième position derrière Nevers en terme de vente. Notre démarche est très simple, nous faisons le pari sur l’avenir que plus nous aurons de points de ventes plus nous pourrons toucher des pêcheurs ou éventuels pêcheurs. Si tu veux c’est un peu l’offre qui crée la demande dans ce cas. Mettons nous simplement quelques instants à la place d’une personne qui souhaite pêcher dans le secteur, je crois qu’il aura beaucoup plus de facilité à trouver avec 5 ou 5 voir plus dépositaires qu’avec un seul quelquefois introuvable et pas toujours dispo ou très éloigné du point prévu pour aller pêcher.
    Maintenant en ce qui concerne le prix, certes cela coût 385 E par dépositaire à notre AAPPMA, mais rassure toi nous avons de quoi subvenir à cette dépense sans mettre les comptes dans le rouge.
    Les aappma de la Nièvre (43 au total) ont un bas de laine global de 665 000E. Et bien plutôt que de jouer les écureuils, ils feraient bien mieux d’en investir une petite partie dans les moyens de communications, qui sont, et ce n’est pas toi qui me contredira, un moyen idéal de promouvoir la pêche. Je crois que le fait de multiplier les points de vente est une des clés de la réussite directement liée à une éventuelle augmentation du nombre des ventes. C’est je crois également un bon moyen d’ouverture au plus grand nombre de personnes qui souhaiteraient investir dans la pêche n e serait-ce qu’une seule journée.
    Nous avons ici pour Pannecière et toute la 1ère cat dont nous avons la gestion, 4 dépositaires, nous envisageons si possible un 5ème et peut-être même un 6 ème dépositaire.
    Mais je te le répète, c’est un pari sur l’avenir.
    A bientôt Sylvain.
    JB

    • Salut JB,
      J’ai vu lors de tes deux dernières AG que personne n’avait contesté cette décision, évoquées aux deux AG donc prises en toute transparence.
      Pourquoi pas, ton raisonnement se tient, ton AAPPMA est certainement la moins radine du coin en tout cas, les détaillants doivent apprécier de bosser avec vous.

  3. Alex says:

    En Charente maritime, dans l’AAPPMA locale c’est 0.50 centimes par carte adulte ou interfédérale… c’est de l’ordre de 20 centimes pour les cartes découvertes et jeune…
    Nous réalisons plus de 800 cartes par an! Papier et cartouches d’encre a notre charge! Un temps incroyable pour une récompense moindre! L’AAPPMA nous affirment qu’il ne peuvent pas donner plus qu’ils sont tout petit (et tout leur tralala habituel)! Lors des AG on constate juste qu’ils ont 60000 euros sur un livret A! Incroyable
    Le seul avantage c’est de créer un peu de flux client! Mais l’intérêt est moindre pour nous!

  4. max says:

    Ne vous plaignez pas trop. Pour ma part je distribue les cartes d’une AAPPMA non réciprocitaire. Le prix de la carte annuelle est de 132€ (truite uniquement supplément migrateur possible) et me reverse la somme magnifique de 0.25€ par carte !!!!!! Ici c’est vraiment du foutage de gueule mais rien à y faire ils ne veulent rien savoir. De plus, je le fait via internet, avec MES belles feuilles et MA belle imprimante !! Trop cool!! En plus je paye la pub dans leur dépliant !! Que demander de mieux….. C’est scandaleux !!!! Je ne suis pas la pour faire de l’argent sur le dos de l’AAPPMA mais je demande juste une compensation normale. Avec 200 cartes par an réalisées chez moi je vous laisse imaginer le temps que cela me prend et vous laisse le soin de calculer ce qu’ils me reversent…..ainsi que ce que cela rapporte à l’AAPPMA….Avant même de commencer à faire les cartes je perd de l’argent!!! YESSSS!! Mais je vois cela aussi comme un service pour les pêcheurs donc je continu comme un C.. Je détiens la palme de L’AAPPMA la plus radine de france !!

  5. Hervé says:

    Ton coup de gueule est bienfondé ! Il y a beaucoup de chose que les pecheurs ne savent pas , comme une betise qui a été faite dans le temps dans une aappma que je ne citerais pas et qui donnait des truites aux Agriculteurs qui avait des terrains le long d une premiere catégorie , encore cela était bien mais un gros malin a eu l idée de leur proposer des cartes de peche gratuite , résultat certains agriculteurs en ont demandés plusieurs et résultat il y en avait pour 1500 euros de carte en cadeau ! c est cool comparé aux truites , non ? Le gros malin a certainement fait ca pour bénéficier d autorisations de pêche a des endroits privés juste pour sa pomme ! Je connais dans l autre sens des agriculteurs qui eux n ont jamais rien demandé !
    Voila a cause de betises c est l argent des pêcheurs qui part en cadeau !!! :(

  6. raph says:

    Donc si j ai tout bien compris il revient a lucenay sur mes 97 euros avec l egho que 15,25 donc comme tout impots c est celui qui bosse le plus qui touche le moins. Pour ce qui est de lucenay c est vrai que je n y passe que pour prendre la carte et ne prend rien d autre a part le pain et j en profite pour jeter un oeil au niveau d eau. Pour internet je pense que la majorité le fait de chez soi, pour les anciens qui ne sont pas équipé je pense qu un voisin equipé le lui imprimera gracieusement c est ce que je fais avec le pappy qui est mon voisin. Quand il a besoin de quelque chose souvent administratifje lui fait et il me dit ahh le progres….

  7. Lg03 says:

    Bonjour,
    Effectivement l’AAPPMA de Moulins reverse 2% à ses dépositaires. Etant donné que nous sommes obligé de passer en tout internet en 2016, nous avons déjà équipé 3 de nos dépositaires sur 4, ce dernier devrait y venir courant d’année (les autres ne le souhaites pas). La fédé de l’Allier nous subventionne à hauteur de 400 € par détaillant. Ce qui est suffisant pour un ordi et une imprimante de bonne qualité. Par contre les consommables sont à la charge de l’AAPPMA, à nous de prévoir dans les budgets prochains une ligne « internet ».
    J’espère que dans un avenir proche la fédé national fera un geste, mais peut-être que je suis un rêveur, mais je reste optimiste et comme tu le dit Sylvain, je garde la pêche.

  8. Kaczor Stephen says:

    même si j’adore mon magasin de pêche préféré , chaque centime de la carte devrait revenir a l’aappma uniquement … moi c’est internet depuis le premier jour ….100°% K avec l’article ..

    • Il faut quand même dédommager le détaillant pour le temps qu’il perd. Je serais plus pour un système comme la chasse, par internet de chez soi, on ne prends pas son permis chez son armurier !

  9. Christophe says:

    bonjour moi je touche 50 Cts par carte de peche a beaune planète pêche et cycles . Donc vraiment pas grand chose mais je prend ca plutôt comme un service a mes clients. Se quiz dérange en faite ç est qu au moment des fête de fin d annee ou on pourrais vendre t un peu de cadeau la fédération nous apportent les cartes de peche et fait des campagne publicitaires poir insister nos femme a prendre la carte ( avec en gros notre argent) alors que de toute façon la carte meme si elle nous etait livrer entre noël et le jour de l’an nous n en vendrions pas moin . Donc effectivement si en plus de ne pas nous dédommager correctement sur les cartes de peche la fédérations ce mets a nous concurrencer ca risque de poser probleme a cours therme .

    • Pour les cartes avant Noêl, je n’avais jamais pensé à ça ! Pour les 50 cts, ça ce négocie car tu dois aussi donner quelques lots pour les concours de l’ AAPPMA.
      Connaissant les marges des détaillants, j’ai écrit là dessus et ça à fait bondir, mais là 0.5 euros sur 95, ça fait juste un peu plus de 0.5 %, ce n’est plus du service c’est de l’aumône que tu fais à ton AAPPMA. Ils sont radins dans le pays :)