Concours carnassiers de Cuisery (71) du 19/10/13
avatar

En préambule, je ne suis pas peu fier (!!!!) de vous annoncer que je termine 5ème du concours carnassier de Cuisery et ceci non pas à cause de mon talent de pêcheur mais grâce au hasard du tirage au sort.

En effet seules les 4 premières équipes ont pris du poisson….Petit récit de cette rencontre sympa en terre bressanne. Je laisse à Olivier la primeur de publier les résultats complets, ce qu’il ne manquera pas de faire prochainement.

C’est avec Seb de Morvan Pêche que j’ai donc fait équipe ce jour. La météo annonçait une belle journée venteuse. Arrivé sur place j’ai pu constater que la Seille était plutôt haute et plutôt laiteuse, pas les meilleurs conditions mais que voulez vous, ce sont les aléas de la pêche.

 

Acueilli par un président Bernolin très occupé et par Seb François qui aidait à l’organisation, nous avons mis à l’eau au camping ou le Goujon Cuiserotain avait dressé un barnum pour l’accueil des participants.

 

31 équipes ont concourru dont pas mal de copains de la région d’Autun.  Au chapitre des bateaux les plus sympas on a reconnu la team Sioux Fishing en canoé et ce pontoon boat super vaste appartenant à l’ami Fred qui m’a promis un petit essai un  jour prochain.

 

Dès le départ vers 08h00 et quelques, nous avons mis le cap sur le moulin de Loisy en amont du parcours, je pensais retrouver mes marques et les spots découverts lors de mes précédentes sorties mais c’était sans compter le niveau d’eau.

Les vannes du moulin de Loisy étaient ouvertes en grand et nous n’avons pas pu pénétrer dans le bief car trop de courant. Nous nous sommes postés à la sortie et au manié Seb enregistrera une bel touche éclair. Le poisson a deux jolis trous…Signes caractéristiques de l’attaque d’un sandre.

 

A côté de nous c’est Didier Rouméas qui piquera un sandre mais un de 38, dommage.

Nous quittons les lieux pour le barrage en amont, barrage qui ressemble à une digue car l’eau ne passe plus dessus. C’est calme comme un plan d’eau et pas un seul écho au sondeur. Quelques minutes plus tard nous verront un filet d’eau recouler, signe que le barrage du moulin a été fermé.

Nous avons remis le cap sur le moulin et pu enfin pêcher les arbres noyés mais pas un seul sandre dans cet entrelacs de branches qui d’habitude livre un beau doré.

 

Petit casse croute puis direction l’aval et une pêche des bordures où j’aurai une tape au crank et une au One Up dans une vorgine mais toujours rien au compteur. Pendant ce temps là le vent se met à souffler de plus en plus fort rendant la pêche désagréable. Nous descendons sur la zone de mise à l’eau au camping de Cuisery où nous apprenons que le premier classé à pris des perches. Seb en loupe un le long des pontons au Kozo puis une autre encore sous le pont.

 

Le concours se termine à 16h00 mais nous avons replié depuis 15h30, trop de vent et plus le moral. A la remise des prix, nous apprenons que c’est ce père et son jeune fils qui gagnent avec 3 perches. Ils emportent deux cannes Tourler Smith casting, pas mal non ?

 

A la seconde place c’est aussi un équipage que je connais qui ont fait un perche, les troisièmes sont Audrey (Ultimeuf Fishing) et Arno, les quatrièmes ont aussi fait une perche.

 

En tout il ne s’est pris que 6 perches de plus de 20 cm. Plusieurs brochetons et petits sandres ont été pris mais la pêche a été ultra difficile. La Seille peut être un super spot comme le pire.

Comme je le disais en intro, nous terminons avec Seb à la cinquième place sur trente et un. Pas mal non ? Merci au gamin qui nous a tiré au sort et merci à Smith Europe et Berkley pour la dotation.

 

Ce concours aura vu la présence des politiques locaux et du président de la Fédération qui a félicité tous les organisateurs pour cet évènement mené de main de maitre pour une première. Il a été annoncé la tenue d’un concours du bord au leurre sur le barrage de la Sorme (Montceau les Mines — 350 ha) en 2014, j’y serais.

 

Un grand merci à Olivier pour l’organisation de ce concours, à l’année prochaine.

Gardez la pêche.

 

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Compétition, reportage de pêche. Bookmark the permalink.

6 Responses to Concours carnassiers de Cuisery (71) du 19/10/13

  1. Roumeas de Chambly says:

    Bravo pour votre réussite, Sylvain et Séb, à ce concours très bien organisé !
    Félicitations pour ton superbe nouveau report comme d’hab. 🙂
    A noter que les « jurassiques » tirent très bien leur épingle du jeu : la famille Michaud ainsi qu’Audrey pêchant avec Arnaud ! (soit les deux tiers des teams ayant pris du fish !

  2. patrick says:

    La Seille est capricieuse, surtout avec cette eau mâchée, les feuilles mortes à la pelle, mais une organisation au top, une ambiance super, merci au goujon, à son président ainsi qu’a toute son équipe.

  3. Fautrelle says:

    Ah super, le parcours offre de jolis endroits apparemment, une équipe Fred/Pintochon toujours au top de la bonne humeur à ce que je vois! Pour ma part, retour du boulot samedi soir 20H30… j’espère pouvoir être dispo l’année prochaine et passer cette bonne journée avec tous.
    Dommage pour la pêche difficile :-S

  4. Jean-Louis says:

    Je suis très content d’avoir participé à ce premier concours carnassiers (aux leurres et manié exclusivement) sur la Seille, qui fut aussi le 1er pour moi. L’organisation a été remarquable, bravo à Olivier et aux membres du Goujon. J’espère qu’ils vont remettre ça l’année prochaine. Après les conditions étaient compliquées avec ces 2 crues en 10 jours et les poissons décident comme toujours…Comme je le dis souvent dans mes commentaires et tu l’as toi même souligné, la Seille est capricieuse et il faut garder le moral car aux cruelles déconvenues suivent des pêches sympas, qui rendent accroc à cette rivière. Olivier et Arnaud qui ne la connaissaient pas, ont trouvé la rivière magnifique avec son aspect sauvage, je pense qu’ils n’ont pas été les seuls…La bonne surprise vient des plusieurs brochetons pris (2 pour moi), qui montrent la réussite de la fraie de l’année dernière car la prise de brochet était encore anecdotique au début des années 2000 et depuis 4-5 ans, il revient. Des pêcheurs du coin sont venus voir la fin du concours et ça leur a donné l’envie d’essayer l’année prochaine, c’est une victoire aussi. Après il n’y a pas que Cuisery mais aussi Louhans, Branges, Ratenelle (entre autres) pour venir découvrir la Seille : environ 35 km en 2ème catégorie publique de Louhans à La Truchère (confluence avec la Saône).