La chronique de Ridique le pêcheur de Novembre 2014
avatar

chronique-ridique-300A l’occasion de la Toussaint, mes biens chers frères, mes biens chers sœurs, mes biens chers Bi Trans Gays et Lesbiennes, voir même zoophiles, j’ai choisi de vous parler de pêche et de religion. Eh oui, eh non, p’tet ben que, na ! Allez Louhia !

Pourquoi qu’on trouve la pêche dans le rayon légume du super marché, mais laissons ça de côté, dans l’halieutisme et la religion ?

Pourquoi Dieu nous a piqué cette thématique ? C’est parce que le dimanche les mecs allaient à la pêche et plus à la messe donc il fallait leur parler de leur passion pour les voir revenir comme fidèles, tout simplement. Dieu et Jesus sont des faucheurs de thématiques qui rassemblent.

papeD’ailleurs à Cuba on a arrêté car les fidèles avaient compris l’arnaque et bousillaient les églises, c’est dur à Cuba, les fidèles cassent trop !

Revenons au sujet, Jésus était fils de charpentier donc il lui arrivait des tuiles, c’est normal, il était au fait de ce qui se disait et adorait manger des pignons de pin. Accessoirement il pêchait le brochet au leurre en sablière et chopait des poutres tout en restant ferme sur ses positions…Il laissait aussi pas mal d’ardoises chez les bistrotiers de Jérusalem qui finissaient par tomber en panne de matière première ( si vous n’y connaissez rien en charpente vous aurez certainement loupés les nombreux jeux de mots tous plus chouettes les uns que les autres). Jésus aurait pu faire couvreur charpentier car ça payait bien mais non, il cherchait un job dans l’animation pêche en roulant dans sa Citroen, dite voiture aux chevrons. Il avait mis au point une pièce de théâtre dont le clou, toujours en rapport avec le charpentier, marquez une croix si vous vous perdez, le clou disais-je était qu’il faisait marcher un Pierre sur l’eau et non une pierre qui fait des ricochets.

carpe et gonzesse

 

Pierre était un carpiste, vêtu d’un pantalon de camouflage, d’un marcel, arborant le tatouage d’une belle commune sur le bras gauche et qu’on prenait pour une bille ! Donc Jésus vient voir Pierre à la pêche (dans la pièce de théâtre de Jésus) et lui dit : « Pierre, tu es Pierre et sur 7 pierres.. » et Pierre lui répond : « attends j’ai un départ ».

La carpe lui prend 50 m de tresse de poil de dromadaire, le top de l’époque, et se coince dans un arbuste noyé à 20m de là. Pierre essaye de se décrocher en y allant à la nage mais il coule, en effet il est pierreméable.

roman-photo-jesus6 Jésus lui fait un cygne avec des échalotes et des herbes de Provence (pour relever ) et alors Pierre marche sur l’eau et peut aller décrocher sa ligne prise dans un Olivier noyé. Olivier que la Gendarmerie de l’époque ne pourra pas identifier car sa putréfaction était trop avancée.

Et là, waille waille, tous les pêcheurs y se sont fait chrétiens, ma parole de la vie d’ma mère !!! La pièce marcha du tonnerre de dieu (c’est normal) et fut à l’affiche du théâtre de Jérusalem Nord au moins 6 mois. Il écrivit encore pas mal d’autres pièces qui eurent du succès avant de les consigner dans un recueil où il eu l’audace d’y joindre les deux testaments de son vieux père. Il fut vite adulé des autres auteurs, des architectes et des numismates pour ses pièces, même des bouchers pour ses pièces dévots.

Par la suite les chrétiens romains qui fuyaient les méchants légionnaires avec des drôles de pompons sur leur têtes utilisaient le poisson comme signe de reconnaissance tout comme celui de Gloria Wanderbilt qui est un cygne de reconnaissance efficace, faut il le rappeler !

La religion chrétienne se répandit alors sur la terre comme le poisson chat dans nos étangs et bientôt tous les pêcheurs même ceux qui pêchent au coup devinrent chrétiens. Jesus alors monta un, puis plusieurs magazines de pêches, une marque de cannes (St Croix)….etc, qui lui rapportèrent pas mal d’argent avant qu’on ne le crucifie…Vous connaissez la suite.

cannibaleAprès la mort du messie qui ne s’appelait pas Lionel, mais non, les pêcheurs furent mécontents car les curés ne les calculaient plus, ils leurs préféraient les petits enfants. Ça devenait une obligation du dimanche matin d’aller à la messe avec les mémés barbues qui piquent quand elle vous font la bise. Les gars ont lâché l’affaire et sont retourné lancer leur cuiller en airain (on n’avait pas encore inventé la cuiller en ferraille..). Cuiller très lourde qui donnait mal au dos, d’où l’expression actuelle : J’ai mal à m’airain.

L’affaire aurait pu en rester là mais les curés ont développé une haine de la pêche, qu’ils ont appelé le péché pour stigmatiser les pêcheurs. A partir de là, les pêcheurs se sont fait discrets et c’est vrai qu’on a pas vu de nouveau modèle de bed chair ou de moulinet durant près de deux mille ans. Le pire c’est au DOM TOM où après l’arrivée des missionnaires, les cannibales, le vendredi, ne mangeaient plus que des pêcheurs (elle est pas de moi celle là mais elle est bonne).

Maintenant la paix est revenue et le pet aussi tout comme les six rondelles qui annoncent le printemps. Les pêcheurs ne vont plus à la messe contrairement aux précheurs qui se la jouent en rajoutant une petite lettre. Les curés aiment toujours les petits enfants, les mémés barbues piquent toujours autant même si maintenant il faut les appeler les cougars à moustaches.

goldorakEt Pierre dans tout ça, oui Pierre le carpiste du lac de Tibériade sponsorisé par les bouillettes Judas Priest. Pierre s’est retrouvé entouré par d’autres carpistes, ils ont donc ceint Pierre, puis l’ont remis à Ponce Pilate. Ainsi Pierre, Ponce se sont retrouvés dans un bureau où il se raconte que Goldorak V1, cherchant René la Canne, les a massacré de colère à coups d’ astéro haches, il aurait pété les plombs !

Quand à la religion chrétienne, elle donna d’autres religions et rendit très bête l’humanité qui se mit à croire en n’importe quoi, même qu’un quota brochet ferait remonter les populations, du grand n’importe quoi quand on sait qu’un escalator en fait remonter plus..

Bref, le dimanche allez donc à la pêche et si une portugaise vous dit : «  je sus pour 30 euroches » allez y donc, il paraît que ça détend, moi je sais pas, ma religion me l’interdit.

Et là le lecteur attentif aura remarqué que je n’ai pas placé Eddy Mitchell ! Ouais, j’ai pas trouvé mais je ferai mieux le mois prochain.

eddy mitchell1

Si vous avez cru tout ce que je viens de vous raconter du haut de ma chaire dans cette splendide homélie c’est qu’il faut rapidement changer les pilules qu’on vous prescrit.

Mangez d’la pêche.

 

 

About ridique

JC RIDIQUE, JC comme un gars qui parlait tout le temps de pêcheur il y a 2000 ans et RIDIQUE parce que !! Humour décalé et jeux de mots finauds sont mes préférés. Ne prenez jamais au sérieux ou au premier degré ce que j'écris, c'est pour de rire !!!!
This entry was posted in pêche and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.