Changement de plan !!
avatar

Depuis plusieurs semaines, nous avions prévu de passez un week-end à Annecy avec Sylvain (alias Boyboy).  Malheureusement, un coup de fil la veille du départ venant des copains qui sont sur place nous apprend que les conditions sont limites, beaucoup de vent, peu de touches, en bref, que du bonheur !

Nous optons donc pour une solution de repli, c’est ainsi que nous nous rendrons sur la Loire qui passe près de chez nous. Un petit coup d’œil sur Vigicrue, elle est basse, le débit également, le choix du poste est fait,  c’est parti  pour 3h de pêche.

Nous commencerons par chercher le « multi-espèces » en utilisant de petits leurres comme le pulse shad 11cm,  one-up’ 4 pouces, mais au dernier moment je troque mon ensemble 7-28 contre une 150+ orné d’un shad de 15 cm … Après 20 minutes de marche nous y sommes ! Les conditions sont idéales !

Au premier lancé, en plein courant je prends une croquette qui sera sanctionnée par un ferrage de bucheron, mais le poisson se décolle de plusieurs mètre au ferrage, c’est petit… Sauf que ce n’est pas le client visé !  C’est un sandre magnifique de 70cm qui rejoint la berge ! Juste le temps de regarder son ventre, rempli de petits gardons !  Le bougre m’échappe des mains et nous quitte lors du nettoyage pour enlever les saletés de son flanc. Tant pis, celui là au moins il est plein de vitalité !!

 

Un peu plus bas, nous arrivons sur un courant similaire, assez puissant et continu,  j’explique à Sylvain les intérêt du crankbait  (poisson nageur très trapu avec une grande bavette) et son animation principale, plusieurs tours de manivelles puissant pour qu’il atteigne sa profondeur de « croisière » puis très lentement ; la bavette tape sur les rocher mais sans pour autant déménager le lit de la rivière, de plus grâce à ce linéaire très lent la remonté du crank après un impact est plus rapide que la traction, et les accrochages sont beaucoup plus rares !

Il faut environs 3 minutes à Sylvain pour se faire sanctionner en pêchant ainsi ! C’est à son tour un superbe sandre de 70 également, son nouveau record ! Nous sommes aux anges ! Une petite photo pour l’immortaliser et hop retour dans son élément.

 

Nous venons de vivre un moment très rare, les chasses de sandre que j’ai pu observer étaient le soir sur les bordures en lac, mais je n’avais jamais vu de phénomène comparable en Loire !

Il me semble important de préciser que le fameux crank utilisé était un leurre sans bille, un atout non négligeable sur des poissons tatillons !

 

Le lendemain nous allons sur un secteur connu pour sa richesse en percidé avec le bateau de Sylvain et Alex qui ne sera malheureusement pas présent. Et bien,  pas l’ombre d’une perche dans la journée,  seulement un petit brochet, et un Sandre de 59 rejoindrons le bateau. Nous les péchions profond en verticale afin d’éviter tout risque de les prendre sur frayère. Ne maitrisant pas cette technique je tenais absolument à prendre mon premier poissons ainsi, c’est chose faite !

Le vent ne facilitant pas la tâche et avec l’air frais,  la capuche était de mise le matin ! L’après midi, le soleil compense … hop, on enlève la capuche et on change de client.

 

Le soir nous fêtons l’anniversaire de mon capitaine du jour, c’est donc 4h de pêche le Dimanche après-midi qui s’offre à nous.

Nous changeons de nouveau de secteur pour retourner au premier, Sylvain ouvre la marche et décide un premier silure au one’up 4 pouces, le combat dure un moment, mais il le gère bien et son 30 centièmes  résiste au puissants rushs du matou ! C’est encore un nouveau record pour lui avec ce beau glane de 138, en plein jus et du bord, c’est du sport ! Je suis vraiment content ! Il remet ça quelques minutes plus tard avec son petit frère !

 

C’est tout pour clôturer ce week-end entre pote !  Nous avons passé de bons moments, j’ai pris mes premiers poissons en verticale et Sylvain bat 2 record, le top !

Nous y retournons un  prochain soir, j’espère pouvoir vous en donner des nouvelles !

 

About Charles Pochon

Charles Pochon, 20 ans, étudiant, habitant la région Roannaise et bien entendu passionné par la pêche des carnassiers.
This entry was posted in reportage de pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.