Brochets de Toussaint
avatar

pannecier 011115 (7)A la Toussaint, ça mord pas bien dit un vieux proverbe morvandiau. Un proverbe vrai ou pas vrai mais j’aurai mieux fait de le suivre.

Nous sommes allés ce matin à Pannecière, histoire de voir si les brochets étaient toujours mordeurs, ils le sont mais seulement les petits !  Récit de cette petite matinée.

Pannecière est bas, très bas, mais la mise à l’eau de Bonin est une véritable autoroute, encore que quelques courageux avaient mis à l’eau à Chaumard, c’est donc que c’est encore possible.

pannecier 011115 (9)

 

Nous sommes arrivés les premiers, à l’aube, en attaquant directement en verticale le long des tombants des fois qu’un sandre soit actif. Et ils étaient actifs mais seulement des petits qui vous mettent des touches coup de fusil ou qui attaquent les vifs sans les marquer.

pannecier 011115 (10)

pannecier 011115 (11)

 

Au bout d’une demi heure il a fallu se résoudre à changer de coin, passage entre les deux îles qui n’en sont plus mais je n’aurai qu’un décroché sur un petit bec bien nerveux. Le coin est hyper favorable aux brochets mais après une heure et demi il a fallu là aussi se résoudre à bouger.

pannecier 011115 (3)

 

Je remonte en amont pour trouver une zone où s’étale un grand plateau parsemé d’arbres noyés, ça sent le brochet à plein nez…

pannecier 011115 (4)

 

C’ est Cathy qui prend le premier poisson dans 6m de fond, un petit bec de 42 cm qui aura fait croire à un gros ..

pannecier 011115 (5)

 

Quelques minutes plus tard c’est moi sur un bon gros jerkbait Lipless Glider de Sébile en 130 mm qui pique ce riquiqui au yeux plus gros que le ventre.

pannecier 011115 (7)

 

La délivrance pour Patoche arrivera plus tard lorsque je suis retourné au coin du matin, des fois que les sandres auraient pu être encore là.. Un petit brochet à nouveau mais aussi quelques touches inferrables pour nous tous, peut être de petits sandres ?

pannecier 011115 (13)

 

Nous terminons à 11h00 un peu déçu mais quand même heureux de ces nanoprises qui nous évitent la brecouille morvandelle !

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche. Bookmark the permalink.

2 Responses to Brochets de Toussaint

  1. Grég says:

    Est-ce que durant ces années où la pêche y était interdite le lac descendait toujours aussi bas?