Bilan du test « pêche » de l’Esoxiste III

Après une matinée aux Setttons à bord de l’Esoxiste 3 je suis en mesure d’avoir un avis objectif sur ce type d’embarcation. Pour mémoire il s’agit d’une Alumacraft modèle MV Tex Spécial motorisée par un 60cv Mercury, un 75 Lbs Wireless Motor Guide et équipé d’un sondeur Simrad NSS 8 et d’un Lowrance HDS 8.

Au niveau de la mise à l’eau, ce type de bateau demande une rampe aménagée avec une certaine pente, il faut reculer assez loin pour que le cul du bateau soit bien posé sur l’eau et puisse passer les rouleaux, donc pour les mises à l’eau sauvages mieux vaut s’abstenir.

Avoir un 60cv Mercury sur ce type de bateau vous le propulse à plus de  60 km, ce matin à trois dans l’embarcation nous avons atteint le 58 km/m au Gps sans pour autant aller à fond, autant dire que nous avons traversé les Settons en deux minutes, ça m’a changé de mon 5 cv.

 

 

 

 

Le Wireless de Motor Guide est sans fil, une commande au pied et deux télécommandes manuelles. C’est pratique mais bruyant, comparé à mon Minn Kota Powerdrive, le servo moteur fait un boucan du diable. Les télécommandes sont ergonomiques mais tout ça manque de précision. Un bref appui vous fait tourner le moteur de 30°, difficile d’être précis. Par contre les incrémentations de vitesse sont nombreuses et il est plus facile de la contrôler.

 

 

Le Sondeur Simrad est au top, un tactile plutôt intuitif, puissant, rapide avec une excellente définition. Dès que je maitriserai à fond la bête, je vous présenterai ses possibilités.

L’HDS 8 est lui aussi pas mal, une superbe définition , bien meilleure que chez Hummibird (J’ai un 898C SI donc je sais de quoi je parle). On voit mieux les échos posés au fond et les possibilités de réglages sont presque infinies. Avec l’Overlay (superposition Down scan et sondeur) on a entre les mains un outil au top.

Donc, après une mise à l’eau réussie, pas comme hier, nous avons tenté les becs en bordure. J’aurai une touche dans le premier quart d’heure en pleine eau sous 7m de fond alors que nous nous rendions à l’electrique sur un poste. Le STrout de Biwaa s’est fait attaquer en me filant une chataigne dans le bras mais sans suite.

Cathy nous démontrera une fois de plus que la tirette est une technique incroyablement efficace en décrochant un premier brochet  puis en se faisant couper par un 55/60 à ras la barque. J’ai eu la chance de capturer ce moment en vidéo. Je la monte et la met en ligne, elle devrait être dispo demain.

Patoche loupe un poisson non déterminé, certainement une  jolie perche, qui à gobé furieusement son cranck en faisant chanter le frein du moulinet puis en lâchant…..

Nous sommes rentrés juste avant la pluie mais sous un vent à décorner les cocus qui m’a bien agacé pour la remontée du bateau sur la remorque (du premier coup quand même !!).

Sur la photo suivante, j’ai l’air d’un capitaine sérieux qui se la joue un peu, non ? Régard perdu dans le lointain, port de tête altier, muscles saillants………….

Nous sommes fin prêts pour l’ouverture samedi prochain que nous ferons au Grand Large si tout va bien. Un petit salut particulier à un pêcheur sympa en canoé que nous avons croisé de bon matin !

Gardez la pêche.

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

21 Responses to Bilan du test « pêche » de l’Esoxiste III

  1. Mars says:

    Le pêcheur sympa en canoë, « gonflable », rend le salut à la fine équipe de l’esoxiste III !
    Mais j’espère que vous avez eu une pensée pour moi quand le vent s’est levé… parce que sur ma bouée, certes très « maniable sur les herbiers », j’aurais été assez favorable d’avoir un moteur au cul , même à un 5 cv, pour me ramener au port dans les creux d’un mètre (j’exagère à peine)…enfin, je n’ai pas coulé.
    On échange nos embarcations quand vous voulez 😉
    A part ça, il y avait quand même quelques brochets sur les bords…
    Au plaisir de se croiser, peut-être en seille, mon autre terrain de jeu.

    • Salut, je préfère garder mon bateau quand même, c’est sentimental.
      Pour la seille, j’irai du coté de Cuisery et de Branges bientôt, peut être se recroisera t’on.
      A bientôt

  2. jean vinc says:

    Coté mise à l’eau au GL, c’est pas le top du top, ils l’ont refaite il y a 2 saisons mais pas assez inclinée.., la profondeur est par conséquent pas terrible, mais apparemment tous les styles de bateau mettent tout de même à l’eau avec plus ou moins d’aisance.
    Normalement, j’irais faire l’ouverture là bas puisque tu nous fais l’honneur de descendre et rien que pour allez te saluer cela vaudra déjà le coup lol
    Si c’est comme les autres années, il va y avoir du monde.. par contre aucune idée de ce que cela va donner, la météo parle d’une dépression pour samedi, on verra bien!!
    PS : et fais gaffe, tu vas attirer tous les float tube du coin avec ton ch’ti blanc de pays, ils risquent de tous s’appeler Greg mdrrr!!

  3. C’est vrai qu’il peut avoir l’air serieux le capitaine !!!Je vois que tu es comme moi adepte de la nouvelle mode : apres le « no-kill » , le « no-catch » :mrgreen:

  4. Sultalus says:

    Arff!
    Alors la je suis vraiment jaloux ! 😆
    L’Esoxiste III est bien équiper!
    Vous allez vous régalez encore plus avec sa 😀
    Je vois que tu as un sondeur Lowrance maintenant! Si tu est d’accord je suis preneur des logs du sondeur pour compléter les cartes des profondeurs!
    @+ Et merde pour l’ouverture!

  5. Hervé says:

    rigolo tout ca !!! Je constate que vous avez eu des tapes donc vous deviez pecher vers le barrage , a mon avis tout le poisson ce tient la bas dans le profond car vers l ile c est la mort !!!! 😥

    • Non pas vers le barrage c’est vide mais vers les bordures entre 2.5 et 4m de fond, c’est là que nous avons eu le plus de touches. par contre c’est vrai vers l’ile c’est la désolation.

      • Hervé says:

        merci Sylvain , tu sais je n ai plus de thermique alors je peux pas m aventurer trop loin pour l instant ! :roll:

  6. Sheps says:

    60 CV, 60 km/h,… mais bredouille… L’Esoxiste va devoir se reconvertir dans le ski nautique ! 😛

    • Je vais répondre comme un politique:  » nous n’avons pas fait brecouille car des touches et des décrochés sont le marqueur d’une bonne densité de poissons et la preuve de notre talent, ainsi je ne me considère pas brecouille mais nokilliste préventif ».
      :)

  7. fish says:

    Je te souhaite de prendre le plus de fish possible à bord de l’esoxiste3

  8. Greg says:

    Ola!

    Fidèle lecteur du blog… ouverture au GL samedi… c’est chez moi ça. Si j’y suis et que j’arrive à palmer jusqu’à l’Esoxiste III je viendrai vous saluer!